Encylopédie

 

 

OPÉRA DE NANTES

 

 

 

 

façade du théâtre Graslin (photo ALF, 2015)

 

 

 

Théâtre Graslin de Nantes

 

Théâtre Graslin. Place Graslin. Il a été construit en 1788, sur les plans de l'architecte Cusey. Incendié en 1796, il a été reconstruit sur les mêmes plans en 1812. Il contient 1.220 places.

 

=> histoire des théâtres de Nantes

 

 

Saison 1884-1885 (commence le 04 octobre 1884) :

"Grand Théâtre".

Direction : Ch. Solié (1re année).

Grand opéra, opéra-comique et traductions. MM. Berger, 1er ténor de grand opéra (vient du Théâtre-Populaire à Paris) ; Martini, 1er ténor léger, opéra-comique et grand opéra (de Limoges) ; Vidal, 2e ténor léger (du Caire) ; Labis, baryton de grand opéra (de l'Opéra-Comique à Paris) ; Fronty, baryton d'opéra-comique (de Nantes) ; Debor, basse de grand opéra (du Théâtre-Populaire à Paris) ; Mayan, basse d'opéra-comique (de Genève) ; Frédéric, 2e basse (de La Nouvelle-Orléans) ; Baron, trial (de Marseille) ; Herbez, laruette (de Liège) ; Plégat (de Montpellier), Letemple (de Nantes), Fraschina (de Nantes), 3es ténors ; Florentin, 2e baryton (de Marseille) ; Léo Robert, 3e basse (de Toulouse) ; Fequet (de Nantes), Baudin (de Nantes), coryphées ténors ; Etaix (de Rouen), Ginche (de Toulouse), coryphées basses ; Charles, utilité (de Toulon).

Mmes Baretti, 1re chanteuse falcon (de Toulouse) ; Martini-Lutcher (de Genève), Jeanne Espigat (de l'Opéra-Comique à Paris), 1res chanteuses légères en tous genres ; De Fréminville, 1re chanteuse stolz (de Paris) ; Poyard, 1re dugazon (de Toulouse) ; Neyral, 2e dugazon des 1res (d'Alger) ; Nina, 3e dugazon (de Dunkerque) ; Th. Olivier, mère dugazon, duègne (de Genève) ; Frédéric, 2e duègne (de La Nouvelle-Orléans) ; Dufresnoy (de Nantes), Reboisy (de Nantes), utilités coryphées ; De Beer (de Nantes), Bollaert (de Nantes), coryphées.

Opérette. – MM. Vidal, ténor ; Baron, ténor comique ; Fronty, Florentin, barytons ; Frédéric, basse bouffe ; Robert, basse ; Herbez, laruette ; Letemple, Fraschina, 2es ténors.

Mmes Poyard, 1re chanteuse ; Neyral, 2e chanteuse ; Nina, chanteuse ; Th. Olivier, desclauzas ; Frédéric, duègne ; Dufrenoy, 2e dugazon ; Reboisy, De Beer, Bollaert, petits rôles.

Chœurs : 20 hommes et 16 dames.

Ballet, divertissement. – M. Roux, 1er danseur, maître de ballet (de Toulouse). Mmes Berthe Delas, 1re danseuse noble (de Montpellier) ; Roux, 1re danseuse demi-caractère (de Toulouse) ; Camille Vismara, 2e danseuse et travestis (de Toulouse) ; Zélia Pétré, 2e danseuse (de Montpellier) ; J. Thillet, 2e danseuse coryphée 1er quadrille (de Nantes) ; Marie Strocchio (de Nantes), Emma Strocchio (de Nantes), N. d'Harcourt (de Toulouse), coryphées 1er quadrille.

 

Saison 1885-1886 (commence le 03 octobre 1885) :

Administration. MM. Ch. Solié, directeur-administrateur (2e année) ; Ch. Solié fils, secrétaire général ; Florentin, 1er régisseur ; Léo Robert, régisseur ; Peretti, contrôleur en chef ; Ludovic, souffleur ; Lucot, peintre-décorateur ; Abraham, chef machiniste ; Mme Alix, costumière ; MM. Doineau, coiffeur ; Gault, chef des accessoires.

Orchestre. – MM. Buziau, 1er chef ; Lematte, 2e chef ; De Beer, Mack, répétiteurs des chœurs ; Appici, répétiteur de la danse ; Cartier, pianiste-accompagnateur ; Bartet, organiste ; Mlle Douard, harpiste. Solistes : MM. Piédeleu, violon ; Aug. Beccaria, alto ; Ch. Alard, violoncelle ; Doudiès, flûte ; Parme, clarinette ; Vanderoost, hautbois et cor anglais ; Coune, basson ; De Groom, cor ; Parmentier, piston. 50 musiciens.

Grand opéra, opéra-comique et traductions. MM. Berger, 1er ténor de grand opéra (vient de Nantes) ; Cottet, 1er ténor léger, opéra-comique et grand opéra (de Grenoble) ; Guernoy, 2e ténor léger (de Nancy) ; Albert, baryton de grand opéra (de Rouen) ; Laville, baryton d'opéra-comique (de La Haye) ; Rose, basse de grand opéra (de Rennes) ; Durat, basse d'opéra-comique (de la Monnaie à Bruxelles) ; Laurent, 2e basse (d'Anvers) ; Mazard, trial (de Liège) ; Nicolle, laruette (de Bruxelles) ; Plégat, 3e ténor Massol (de Nantes) ; Letemple, grand coryphée (de Nantes) ; Itey, coryphée ténor (de Nantes) ; Léon Robert, 3e basse (de Nantes) ; Grante, coryphée (de Lille) ; Etaix (de Nantes), Roger (de La Haye), coryphées basses.

Mmes Schweyer, 1re chanteuse falcon (de Marseille) ; Ach, 1re chanteuse stolz (de Paris) ; Jeanne Espigat (de Nantes), Jouanny (de La Nouvelle-Orléans), 1res chanteuses légères en tous genres ; Tevini, 1re dugazon (de La Nouvelle-Orléans) ; Grante, 2e dugazon des 1res (de Lille) ; Davin, 3e dugazon (de Marseille) ; Grenet, mère dugazon, duègne (de Rouen) ; Mazard, 2e duègne (de Liège) ; De Beer (de Nantes), Reboisy (de Nantes), utilités coryphées ; Bollaert (de Nantes), Dufresnoy (de Nantes), coryphées.

Opérette. – MM. Guernoy, ténor ; Mazard, ténor comique ; Laville, 1er baryton ; Florentin, baryton ; Laurent, basse bouffe ; Robert, basse ; Nicolle, laruette ; Plégat, Letemple, 2es ténors.

Mmes Tevini, 1re chanteuse ; Grante, 2e chanteuse ; Davin, chanteuse ; Grenet, desclauzas ; Mazard, duègne ; De Beer, 2e dugazon ; Dufresnoy, Reboisy, Bollaert, petits rôles.

Chœurs : 20 hommes et 16 dames.

Ballet, divertissement. – M. Roux, 1er danseur, maître de ballet (de Nantes) ; Etaix, mime (de Nantes). Mmes Parmigiani, 1re danseuse noble (de Bordeaux) ; Roux, 1re danseuse demi-caractère (de Nantes) ; Camille Vismara, 2e danseuse et travestis (de Nantes) ; J. Thillhet, 2e danseuse coryphée 1er quadrille (de Nantes) ; Marie Strocchio (de Nantes), Emma Strocchio (de Nantes), coryphées 1er quadrille ; Caillavel (de Nantes), M. Loubière (de Nantes), Belfini (de Toulouse), Sardry (de Bordeaux), coryphées.

 

De 1893 à 1899 :

Subvention 120.000 francs et un droit des pauvres de 5.000 francs. Grand opéra, opéra-comique, traductions.

 

En 1895 :

Direction : Castex. De Sezy, régisseur général. Dechamps, administrateur. Miranne, 1er chef d'orchestre. Lacruz, 2e chef.

 

En 1896 :

Direction : Henri Jahyer. Nerval, régisseur général. Miranne, 1er chef d'orchestre. Bodschot, 2e chef. F. Bollaer, archiviste musical.

 

En 1897 :

Direction : Martini. Brontin, secrétaire général. Delaire, régisseur général. Dobbelaert, 1er chef d'orchestre. Cools, 2e chef.

 

En 1898 :

Direction : Martini. Brontin, secrétaire général. Delaire, régisseur général. Dobbelaert, 1er chef d'orchestre. Micha, 2e chef.

MM. Luca, fort ténor ; Dangosse, ténor demi-caractère ; Duc, ténor léger ; Seveilhac, baryton (grand opéra) ; Rosseel, baryton (opéra-comique) ; Bouxman, basse noble ; La Taste, 1re basse chantante.

Mmes Talexis, soprano dramatique ; Seba Carvalho, chanteuse contralto ; Aubecq, 1re chanteuse légère ; Paulin, 1re dugazon ; Dupuy, duègne.

 

En 1899 :

Direction : Giraud. Morfer, régisseur général. Dobbelaert, 1er chef d'orchestre. Papin, 2e chef. Neyts, pianiste-organiste.

MM. Verdier, fort ténor ; Eternad, ténor demi-caractère ; Forgeur, ténor ; Simon, baryton ; Hasselin, 2e baryton ; Silvestre, basse noble ; Dons, 1re basse chantante.

Mmes Clément, soprano dramatique ; Desvareilles, soprano léger ; Hendricks, contralto ; Decamilli, 1re dugazon ; Back, 2e des premières ; Génin, mère dugazon.

Opéra bouffe et comique. – MM. Alberthall, baryton ; Jordanis, grand 1er comique ; Souchet, trial ; Donval, com. marqué ; Mmes Peltier, 1re chanteuse ; Rius, 2e de duègne ; Gobert, Stevens, Souchet, Hertz, Marceau, utilités et rôles de genre.

 

En 1902 :

Subvention habituelle 100.000 francs réduite en 1902 à 30.000 francs pour cause de restauration des deux théâtres, Graslin et la Renaissance, 70.000 francs ayant été affectés à cet usage.

Administration : MM. Henri Villefranck, directeur-administrateur (2e année) ; Jourdan Blondel, régisseur général ; A. Tertrel, metteur en scène de comédie ; Focheux, 1er chef d'orchestre ; E. Durafour, régisseur de drame ; Chatelain, 2e régisseur de comédie ; J. Ista, régisseur d’opérette ; Danjou, bibliothécaire ; Zouril, régisseur des chœurs ; Clenet, répétiteur ; Mlle Douard, pianiste-accompagnatrice.

Opéra bouffe, opérette. – MM. Dumoutier, 1er ténor ; Datilley, baryton ; d'Herblay et Clasis, grands 1ers comiques ; Baudhuin, trial, 1er comique jeune ; Moyroux, basse-bouffe ; Joubert, trial, jeune 1er comique ; Deligne, comique marqué ; Ista, jeune comique ; Mullet, 2e trial, 2e comique ; Chatelain, comique grime ; Verneuil, comique en tous genres ; Davalis, Zouril, Lassolle, Diot, petits rôles.

Mmes Jeanne Lambert, 1re chanteuse ; Emilienne Luce, chanteuse ; Méa d'Albe, 2e chanteuse ; Gelly-Lassalle (« Desclauzas »), Van Griel Marcy, Gras, 2es chanteuses ; Noré, duègne ; Ista, Lassalle, Nelly, Longchamps, Verneuil, petits rôles.

40 choristes, hommes et femmes.

Ballet, divertissements. – Mmes Stichel, maîtresse de ballet ; Olga Mauri, 1re danseuse noble ; Vilaine, 1re danseuse demi-caractère et travestie ; Hortense Tesseyre, Marguerite Carica, Fiamina Zucca, Bisterreight, 2es danseuses ; Claire Pécout, M. Dubois, Bressany, Lurson, coryphées.

 

En 1903 :

Subvention 100.000 francs, avec droit des pauvres.

Administration : MM. Henri Villefranck, directeur-administrateur (3e année) ; Jourdan Blondel, régisseur général ; A. Tertrel, metteur en scène de comédie ; Amalou, 1er chef d'orchestre ; Petit, 2e chef d'orchestre ; Hautefeuille, régisseur de drame ; Istac, 2e régisseur de comédie ; Deville, régisseur des chœurs ; Clenet et Leconti, répétiteurs ; Mlle Douard, pianiste-accompagnatrice.

Opéra, drame lyrique, opéra-comique, traductions. – MM. Soubeyran, Codou, Bourillon, 1ers ténors ; Ress, 1er ténor demi-caractère ; Casabonne, 2e ténor ; Beyle, Corin, barytons ; Galinier, Beguin, Whitnez, 1res basses ; Seurin, 2e basse ; Moulin, 3e basse ; Baudhuin, Collard, trials ; Clasis, Lorman, laruettes ; Poursillé, G. Lasalle, Blanchet, Lefèvre, Graignier, Ista, Rouve, Verneuil, Darville, Escach, coryphées.

Mmes de Meryanne, Frandaz, Witzig, 1res sopranos ; Blanche Ruby, soprano léger ; Marie Talema, contralto ; M. d'Elty, 1re dugazon ; H. Rivière, H. Loiseau, 2es dugazons ; Gelly-Lassalle, mère dugazon ; Ista-Duberry, 2e dugazon ; Lassalle, Escach, Darville, Verneuil, coryphées.

40 choristes, hommes et femmes.

Ballet, divertissements. – Mmes Stichel, maîtresse de ballet ; Blanche Mignon, 1re danseuse noble ; Vilaine, 1re danseuse demi-caractère ; Ardemagni, 1re danseuse travestie ; Hortense Tesseyre, Staats, Lurton, Gairal, 2es danseuses ; Sylvanie Perrot, Claire Pécout, Bressany, Marie Dubois, Massari, Vasseur, J. Dubois, J. Richard, coryphées.

 

En 1905 :

Subvention 70.000 francs.

Administration : MM. Henri Villefranck, directeur-administrateur (4e année) ; Laurent, régisseur général ; Pierre Chereau, secrétaire régisseur ; Frigara, 1er chef d'orchestre ; Boni, 2e chef d'orchestre ; Bourgouin, régisseur de drame ; Bareille, Calvin, Varnier, régisseurs ; A. Tétrel, metteur en scène ; Danjoux, inspecteur de la scène, bibliothèque ; Clenet et Mourmans, répétiteurs ; Morel, contrôleur général ; Lessard, contrôleur ; Mme Even, préposée à la location.

Drame lyrique, opéra-comique, traductions, opéra bouffe et opérette. – MM. Fontaine, Lavarenne, R. Martin, 1ers ténors ; Leduc, 2e ténor ; Cadio, Van Dorpe, barytons ; Bruinen, José Thery, 1res basses ; Bareille, Collardo, trials ; Clasis, Gontier, laruettes ; Santoni, Delarue, G. Lassalle, 2e et 3e basses ; Verneuil, Debourg, Degustal, Carlo, Thoreux, coryphées ; Duval, jeune premier ; Muller, 2e comique.

Mmes Catherine Mastio, Victoria Fer, 1ers soprani ; Jane Dhasty, contralto ; D'Ingry, Marguerite Deliane, 1res dugazons ; Yotte Faber, Garcia, 2es dugazons ; Gelly-Lassalle, mère dugazon ; Gabrielle Roger, 3e dugazon.

40 choristes, hommes et femmes.

Ballet. – Mlles Marguerite Nercy, Mariette Dannau, 1res danseuses ; Carolia, Hortense Gendre, Hélène de Roxas, Virard, 2es danseuses ; Claire Pécout, Marie Dubois, F. Dannon, Mardelli, coryphées.

 

En 1906 :

Subvention 100.000 francs, avec droit pour les pauvres.

Administration : MM. Fille, directeur-administrateur ; Henri Villefranck, directeur artistique ; Pierre Chereau, régisseur général ; Frigara, 1er chef d'orchestre ; Martin, 2e chef d'orchestre ; Talier, régisseur ; Dantes, 2e régisseur ; Brulat, secrétaire de la direction ; Bassan et Clenet, 3es chefs d'orchestre répétiteurs ; Varnier, régisseur des chœurs.

Orchestre. – 15 solistes, 51 musiciens.

Opéra, drame lyrique, opéra-comique, opéra bouffe et opérette. – MM. Daubigné, Gluck, 1ers ténors ; Berthaud, 2e ténor ; Boulogne, Coryn, barytons ; Lussiez, Déjardin, Théry, Dantes, basses ; Tallier, trial, 1er comique ; Royol, laruette, grand 1er comique ; Privers, 3e ténor ; Allard, 3e basse ; Terof, 1er comique ; Duval, jeune premier comique.

Mmes Duval-Melchissédec, soprano dramatique ; De Pierre, Victoria Fère, soprani légers ; Charbonnel, contralto ; Normand, 1re dugazon ; Martin-Delmas, Clairval, mères dugazons ; Delormes, Mary Berthy, 1res chanteuses ; T. Delaunay, 2e chanteuse ; J. Chagnand, G. Chesneau, Regnault, R. Dambre, Martin, Delaras, Clairval, desclauzas, 2es dugazons et 2es chanteuses ; Theron, duègne.

40 choristes, hommes et femmes.

Ballet. – Mmes Marguerite Nercy, 1re danseuse et maîtresse de ballet ; J. Lapoutge, M. Lapoutge, 1res danseuses ; Carolia, Hélène de Roxas, Claire Pécout, Marie Dubois, 2es danseuses ; J. Dubois, R. Van-Vaning, C. Neurville, A. Pelluchi, C. Carrica, coryphées.

 

En 1907 :

Subvention 100.000 francs, avec droit pour les pauvres.

Administration : MM. J. Tournié, directeur-administrateur ; Pierre Chereau, régisseur général ; Frigara, 1er chef d'orchestre ; Brisson, 1er chef d'orchestre pour opérettes ; Robert, 2e régisseur ; Lehuédé, bibliothécaire ; Clenet, 3e chef d'orchestre répétiteur ; Varnier, régisseur des chœurs.

Orchestre. – 15 solistes, 51 musiciens.

Opéra, drame lyrique, opéra-comique. – MM. Cossira, Bruzzi, 1ers ténors ; Berthaud, 2e ténor ; Moore, Dutilloy, barytons ; Weldon, Caillot, 1res basses ; Barreau, 2e basse ; Roland, trial ; Ranté, laruette ; Poursillier, 3e ténor.

Mmes Kossa, Tournié, de Rubo, sopranos ; Hendrickx, contralto ; Camilli, 1re dugazon ; Granier, mère dugazon ; Lorient, Lovez, 2es dugazons.

Opéra bouffe, opérette. – MM. Berthaud, 1er ténor ; Dutilloy, baryton ; Ranté, Rolland, Gentil, 1ers comiques.

Mmes Amy Goct, 1re chanteuse ; Lorient, Granier, desclauzas, Loyer, Juston, 2es chanteuses.

Ballet. – Mlles Massoni, 1re danseuse et maîtresse de ballet ; Bistereigt, 1re danseuse ; Castilla, 1re travesti ; corps de ballet de 12 danseuses.

 

En 1908 :

Subvention 120.000 francs, avec droit pour les pauvres.

Administration : MM. J. Tournié, directeur-administrateur (2e année) ; Pierre Chereau, régisseur général ; Frigara, 1er chef d'orchestre ; Brisard, 1er chef d'orchestre pour opérettes ; Robert, 2e régisseur ; Lehuédé, bibliothécaire ; Clenet, 3e chef d'orchestre répétiteur ; Varnier, régisseur des chœurs ; Mme Fein-Pichon, Mlle Donard, pianistes-accompagnatrices.

Orchestre. – 15 solistes, 51 musiciens.

Opéra, drame lyrique, opéra-comique. – MM. Gaillard, Borelli, 1ers ténors ; Régis, 2e ténor ; Viaud, baryton ; Vallorès, Dambry, barytons ; Weldon, Ramieux, 1res basses ; Al. Gaillard, 2e basse ; Royol, laruette ; Montel, trial ; Prévers, 3e ténor.

Mmes Pierrick, soprano ; Tournié, chanteuse légère ; Montini, soprano léger ; Ivell, contralto ; Normand, Mico, Raymond, dugazons ; Soyer, 2e dugazon.

Opéra bouffe, opérette. – MM. Régis, 1er ténor ; Vallorès, baryton ; Royol, Montel, Dieudonné, 1ers comiques ; Comengue, basse.

Mmes Damour, 1re chanteuse ; Raymond, Loyer, Juston, 2es chanteuses ; Miot, desclauzas ; Carlo-Roger, 3e chanteuse.

36 choristes.

Ballet. – Mlles Massoni, 1re danseuse et maîtresse de ballet ; Bistereigt, 1re danseuse ; Trimossi, 1re travesti ; corps de ballet de 12 danseuses.

 

En 1909 :

Subvention 90.000 francs, avec droit pour les pauvres.

Administration : MM. Emile Huguet, directeur-administrateur (1re année) ; Pierre Chereau, régisseur général ; Devillier, régisseur d'opérettes ; Frigara, 1er chef d'orchestre ; Brisard, 1er chef d'orchestre pour opérettes ; Robert, 2e régisseur ; Lehuédé, bibliothécaire ; Bassan, répétiteur ; Mordant, régisseur des chœurs ; Guillot, peintre-décorateur ; Abraham, chef machiniste ; Berthet, chef électricien ; Lessart, contrôleur ; Royer, coiffeur ; Mmes Donard, Fein-Pichon, pianistes-accompagnatrices ; Mme Even, préposée à la location.

Orchestre. – 15 solistes, 51 musiciens.

Drame lyrique, opéra-comique, traductions. – MM. Mondey, Fabert, Bensa, 1ers ténors ; Delaxe, 2e ténor ; Moore, 1er baryton ; Leroy, 2e baryton ; Labriet, Rieu, basses ; Massart, 1er comique ; Devilliers, trial ; Miller, laruette ; Carlo, 3e basse.

Mmes Magne, soprano ; Bady, Iraldy, chanteuses légères ; Rodana, mezzo-soprano ; Lente, Maître, Armel, Dubreuil, dugazons ; Mico, duègne ; Rius, 2e duègne ; Juston, 3e chanteuse.

Opéra bouffe, opérette. – MM. Delaxe, 1er ténor ; Leroy, baryton ; Massart, grand 1er comique ; Devilliers, comique ; Rius, basse ; Millet, comique grime.

Mmes Fournier, 1re chanteuse ; Armel, Dubreuil, 2es chanteuses ; Mico, Rius, duègnes ; Juston, 2e chanteuse.

36 choristes.

Ballet. – Mme Viola, maîtresse de ballet ; Mlles J. Lapoutge, M. Lapoutge, 1res danseuses ; Dubois, Chesnier, Lurcan, L. Camp, M. Camp, coryphées ; corps de ballet de 12 danseuses.

M. Lucien Fugère et Mlle Claire Friché (de l'Opéra-Comique), artistes en représentations.

 

En 1910 :

Subvention 150.000 francs, avec droit pour les pauvres.

Administration : MM. Emile Huguet, directeur-administrateur (2e année) ; Poyard, régisseur général ; Emile André, régisseur de comédies ; Finance, 1er chef d'orchestre ; Brunswick, 1er chef d'orchestre pour opérettes ; G. Laporte, secrétaire ; Rey-Dufil, régisseur de drames ; Mmes Donard, Fein-Pichon, pianistes-accompagnatrices.

Orchestre. – 15 solistes, 51 musiciens.

Opéra, opéra-comique, drame lyrique. – MM. Milhau, Breton-Caubert, 1ers ténors ; Gerard, 2e ténor ; Nucelly, Figarella, barytons ; Sylvestre, F. Baer, Duvernet, basses ; Dambry, grand coryphée ; Massart, grand 1er comique ; Desgranges, trial ; Warnoux, 3e ténor ; Weckmann, 3e basse.

Mmes A. Pernot, 1re chanteuse ; Madeské, falcon-soprano ; Nicia Sylva, soprano léger ; Dalcia, contralto ; Stryleski, 1re dugazon ; Sonelli, 2e dugazon ; Melaldé, dugazon ; Berlan, duègne ; De Seyra, 3e dugazon ; Robert, 3e dugazon.

Opéra bouffe, opérette. – MM. Gerard, 1er ténor ; Figarella, 1er baryton ; Massart, grand 1er comique ; Baudhuin, grand 1er comique ; Duvernet, basse bouffe ; Desgranges, Bayer, comiques grimes ; Warnoux, ténor ; Sivory, utilité.

Mmes A. Kervan, 1re chanteuse opérette ; Sonelli, 2e chanteuse ; Berlan, dugazon ; Meraldi, 2e chanteuse ; De Serra, 3e chanteuse ; Robert, 3e chanteuse.

36 choristes.

Ballet. – Mme Viola, maîtresse de ballet ; Mlles Doliny, Huot et Castilla, 1res danseuses ; corps de ballet de 12 danseuses.

 

 

 

 

détail de la façade du théâtre Graslin (photo ALF, 2015)

 

 

 

détail de la façade du théâtre Graslin (photo ALF, 2015)

 

 

 

hall du théâtre Graslin (photo ALF, 2015)

 

 

 

statue de Pierre Corneille, par Dominique Molknecht (1793-1876), à gauche de l'escalier d'honneur du théâtre Graslin (photo ALF, 2015)

 

 

 

statue de Molière, par Dominique Molknecht (1793-1876), à droite de l'escalier d'honneur du théâtre Graslin (photo ALF, 2015)

 

 

 

Encylopédie