ŒUVRES DRAMATIQUES

représentées au Palais Garnier (1875-1961)

 

 

 

 

ADRIENNE LECOUVREUR

 

Drame en 5 actes en prose d’E. Legouvé et E. Scribe.

Première fois au Palais Garnier, le 05 avril 1883 (le 2e acte seulement)

Mme Sarah BERNHARDT (Adrienne).

MM. BERTON (Maréchal de Saxe), SAINT-GERMAIN (Michonnet).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

ANDROMAQUE

 

Tragédie en 5 actes, de Racine

Première fois au Palais Garnier, le 11 mars 1900, en matinée.

Il s'agissait d'une représentation officielle de la Comédie-Française réfugiée à l'Opéra, à la suite d'un incendie de la salle Richelieu.

Mmes DUDLAY (Hermione), DU MINIL (Andromaque), DELVAIR (Céphise), GENIAT (Cléone).

MM. MOUNET-SULLY (Oreste), Paul MOUNET (Pylade), SILVAIN (Pyrrhus), VILLAIN (Phœnix).

Seconde représentation, le 18 mars 1900 avec la même distribution, sauf MM. Albert LAMBERT (Oreste), HAMEL (Pylade).

Troisième représentation — des scènes seulement — le 1er juin 1943, avec Mme Clarisse DEUDIN et M. Maurice ESCANDE.

3 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

AYMERILLOT

 

Poème de « La Légende des Siècles » de Victor Hugo.

Première fois au Palais Garnier, le 11 novembre 1926.

Mme Jeanne DELVAIR (la Récitante).

MM. Albert LAMBERT fils (l'Empereur), J. FENOUX (Duc de Nayme), G. LEROY (Hugo de Cotentin), DORIVAL (Comte de Gand), DRAIN (Gérard de Roussillon), Jean WEBER (Aymery), A. BACQUE (Eustache de Nancy), DE RIGOULT (Drens de Montdidier).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

BÉRÉNICE

 

Tragédie en 5 actes de Racine.

Première fois au Palais Garnier, le 15 juillet 1900 (2e acte seulement)

Mmes BARTET (Bérénice), DELVAIR (Phénice).

MM. Paul MOUNET (Titus), J. FENOUX (Paulin).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

CAPTIFS (LES)

 

Tragédie de Plaute. — Arrangement de Jules Truffier.

Première fois au Palais Garnier le 26 janvier 1886, — (extraits). — Décor de Carpézat.

MM. COQUELIN cadet (Ergozile), P. LAUGIER (Hégion), M. DE FERAUDY (un Esclave), L. GAUTIER (l'Avertisseur).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

CHEZ JEAN DE LA FONTAINE

 

Scène en un acte de Sacha Guitry.

Créée à Paris, à l'Académie Nationale de Musique (Palais Garnier), le 17 janvier 1922, à l'occasion des fêtes du tricentenaire de la naissance de Molière.

Mme Yvonne PRINTEMPS (le Rossignol), M. Sacha GUITRY (La Fontaine).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

CID (LE)

 

Tragédie en 5 actes de Corneille.

Première fois au Palais Garnier, le 26 janvier 1886, des scènes données sur le plateau du Théâtre du Marais reconstitué.

MM. MAUBANT (don Diègue), MOUNET-SULLY (Rodrigue), MARTEL (don Gormas), VILLAIN (don Arias).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

COUPE ENCHANTÉE (LA)

 

Comédie en un acte de Jean de La Fontaine et Champmeslé.

Première fois au Palais Garnier, le 29 juillet 1900.

Mmes MULLER (Lucinde), KALB (Perrette), Marie LECONTE (Lilie).

MM. COQUELIN cadet (Thibaut), LELOIR (Josselin), LAUGIER (Bertrand), JOLIET (Tobie), VILLAIN (Griffon), BARRAL (Anselme).

Deuxième fois, dans le cadre des représentations de l'Opéra au Théâtre Antique d'Orange, le 31 juillet 1938.

Mmes Mony DALMES (Lucinde), Denise CLAIR (Perrette), Renée FAURE (Lilie).

MM. Pierre BERTIN (Thibaut), Pierre DUX (Josselin), ECHOURIN (Bertrand), BONIFAS (Tobie), DORIVAL (Griffon), CHAMBREUIL (Anselme).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

CYRANO DE BERGERAC

 

Comédie héroïque en 5 actes, en vers, de Edmond ROSTAND.

Première fois au Palais Garnier, (le 3e acte seulement), le 29 mai 1945. — Mise en scène de Pierre DUX. — Décor et costumes de Christian Bérard.

Mmes Marie BELL (Roxane), Catherine FONTENEY (la Duègne).

MM. Pierre DUX (Cyrano), ESCANDE (Comte de Guiche), Louis SEIGNER (Ragueneau), Jean DESAILLY (Christian), LYCAN (le Capucin).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

DAME AUX CAMÉLIAS (LA)

 

Drame en 5 actes d’Alexandre Dumas fils.

Première fois au Palais Garnier, (le 4e acte seulement), le 20 décembre 1940.

Mmes Edwige FEUILLERE (Marguerite), DUCOURET, KERJEAN, L. CASADESUS.

MM. Pierre-Richard WILLM (Armand Duval), Jean COQUELIN, M. VALBEL, LEPERS, CHAMBOIS, VERNET, TUNC, RUEST.

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

DÉPIT AMOUREUX (LE)

 

Comédie en 5 actes de Molière

A la suite de l'incendie de la salle Richelieu, la Comédie-Française se réfugia quelque temps à l'Opéra. C'est durant cette période (mars 1900) que cette œuvre fut représentée au Palais Garnier.

Première fois au Palais Garnier, le 11 mars 1900.

Mmes DU MINIL (Lucile), Rachel BOYER (Marinette).

MM. BAILLET (Eraste), Georges BERR (Gros-René), JOLIET (Mascarille), DEHELLY (Valère).

Nota : aux six représentations suivantes, furent également affichés :

Mmes MULLER (Lucile), LYNNES et Thérèse KOLB (Marinette). MM. BOUCHER (Eraste), Jules TRUFFIER, DE FERAUDY et COQUELIN cadet (Gros-René), HAMEL (Mascarille).

7 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

DEUX COUVERTS (LES)

 

Comédie en un acte de Sacha Guitry.

Première fois au Palais Garnier, le 10 juin 1919.

Mme ROBINNE (Elle).

MM. Léon BERNARD (Lui), René ROCHER (le Fils).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

DIANE DE LYS

 

Comédie en 5 actes d'Alexandre Dumas fils

Première fois au Palais Garnier, le 02 mai 1900 par les Artistes de la Comédie-Française.

Mmes BARTET (Diane), DU MINIL (Marceline), PERSOONS (Mme de Lussieu), LYNNES (Jenny), MORENO (la Marquise), GENIAT (Aurore), FOUQUIER (Juliette), FAYLIS (une Fille d'hôtel).

MM. BAILLET (Maximilien), LELOIR (Taupin), A. LAMBERT (Paul Aubry), FENOUX (le Duc), DELAUNAY (le Comte), BARRAL (de Boursac), GAUDY (un Domestique).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

DICTÉE D'INDO-CHINE (LA)

 

Pièce en un acte de Stève Passeur.

Représentée pour la première fois à Paris, au Palais Garnier, le 03 avril 1952. — Mise en scène d’André LEJEUNE. — Décor lumineux de Klausz.

Mme Claude NOLLIER (Alice Hauterive).

MM. Jean PIAT (Daniel), André VALMY (le Capitaine), Giani ESPOSITO (Laurent), Erich von STROHEIM (Schoenbreck), J. CHANCEL (Gaillard), BUY-QUANG-TAN (Taï), L. ARBESSIER (Garnier) G. PATRIJ (Sylvain).

Mlle Nyota INYOKA et ses danseuses. — Mme Yana GANI.

Au piano d'accompagnement : Pierre VEVEY.
Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

DÎNER DE PIERROT (LE)

 

Comédie en un acte en vers, de Bertrand Millanvoye.

Première fois au Palais Garnier, le 27 décembre 1881.

Mme Suzanne PIC (Colombine), M. POREL (Pierrot).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

ÉCOLE DU MENSONGE (L’)

 

Comédie en un acte de Sacha Guitry.

Créée au Palais Garnier, le 08 février 1940, à l'occasion d'un Gala au bénéfice des victimes finlandaises.

Mme Hélène PERDRIERE (Elle), Geneviève GUITRY (l'Amie).

M. Sacha GUITRY (Lui).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

ÉTINCELLE (L’)

 

Comédie en un acte d’Edouard Pailleron.

Première fois au Palais Garnier, le 23 décembre 1880.

Mmes CROIZETTE (Mme de Renat), J. SAMARY (Antoinette).

M. DELAUNAY (Raoul).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

EUROPE AUX TUILERIES (L’)

 

Evocation du Second Empire en 1 acte, en vers, de René Bruyez.

Représentée pour la première fois à Paris, au Palais Garnier, le 12 juin 1952. — Costumes de André Pontet. — Mise en scène de Max de RIEUX.

Mmes Annie DUCAUX (l'Impératrice), Jeanne BOITEL (la Princesse Mathilde), Fanny ROBIANE (la Vivandière), Annie GAILLARD (la Comtesse Walewska), Chantal de RIEUX (Mme Masséna), S. LOGEART (la Comtesse Molitor).

MM. Maurice DONNEAUD (l'Empereur), Roger GAILLARD (le Prince Napoléon), G. CUSIN (Carpeaux), GAUTIER-SYLLA (M. Plichon), R. GIRARD (Mérimée), J. CLAUDIO (Garnier), Roger WEBER (le Comte de Morny), G. DARBEL (Théophile Gautier), P. COURANT (Maréchal Vaillant), A. VARENNES (un interlocuteur de M. Plichon), A. CARNEGE (Lord Cowley), Roland BOURDIN (Chevalier Nigra), G. SAILLARD (Marquis de la Vallette), AYME-JEAN (Duc de Bassano), H. BUTHION (l'Huissier), D. JULIEN (Gambetta), J. NEF (Vicomte Agnado), P. HAMEL (Berlioz), R. VILLAR, R. DESTAIN, J.-P. LORRAIN, R. BECHET (Quatre Invités).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

EXILÉ (L’)

 

Pièce en un acte tirée de « La Maison du Railleur » de Carl Gandrup.

Première fois au Palais Garnier, le 14 juin 1937, à l'occasion d'une soirée dansante.

Mmes Madeleine SILVAIN (Johanne), Renée SIMONOT (Thérèse).

MM. Paul REUMERT (P.-A. Heiberg), Paul LEYSSAC (Jean Ludwig).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

FARCE DE MAÎTRE PATHELIN (LA)

 

Farce du Moyen-âge. — Adaptation d’Edouard Fournier.

Première fois au Palais Garnier, le 26 janvier 1886.

Mme AMEL (Guillemette).

MM. GOT (Maître Pathelin), P. LAUGIER (le Drapier).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

FEMMES SAVANTES (LES)

 

Comédie en 5 actes de Molière.

Première fois au Palais Garnier, le 25 mars 1900.

Mmes BARRETTA (Henriette), BARTET (Armande), PIERSON (Philaminte), KALB (Martine), FAYOLLE (Béline).

MM. COQUELIN cadet (Vadius), LE BARGY (Clitandre), DE FERAUDY (Trissotin), LELOIR (Chrysale), ROGER (Julien), VILLAIN (Notaire), FALCONNIER (Lepine), HAMEL (Ariste).

Seconde fois au Palais Garnier, (le 3e acte seulement), le 12 août 1900.

Mmes BARETTA (Henriette), BARTET (Armande), PIERRON (Philaminthe), AMEL (Béline).

MM. COQUELIN Cadet (Trissotin), DE FERAUDY (Vadius).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

GRINGOIRE

 

Comédie en un acte, en vers, de Théodore de Banville.

Première fois au Palais Garnier, le 06 novembre 1928.

Mmes Marie BELL (Loyse), Jane FABER (Nicole Andry).

MM. André BRUNOT (Gringoire), DESJARDINS (Louis XI), DORIVAL (Simon Fournier), DRAIN (Olivier le Daim).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

GUEUX AU PARADIS (LES)

 

Pièce de G. M. Marten. — Version française d’André Obey.
Musique de scène de Claude ARRIEU.

Première fois au Palais Garnier, (l'acte du Paradis seulement), le 29 mai 1945.

Mme Josée GREGOIRE (la Vierge).

MM. Patrice RIBAU (Saint-Michel), Jacques DUFILHO (Saint-Pierre), Olivier HUSSENOT (Boule), J.-P. GRENIER (Rietje).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

HAINE (LA)

 

Drame en 5 actes et 8 tableaux de Victorien Sardou.

Première fois au Palais Garnier, (le 2e tableau seulement), le 24 décembre 1907.

Mmes SEGOND-WEBER (Cordélia), Madeleine ROCH (Uberta).

MM. Paul MOUNET (Orso), DESSONNES (Giurgurta), GARRY (Marescotti).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

HAMLET

 

Tragédie en 5 actes de Shakespeare.

Première fois au Palais Garnier, (le 2e acte seulement), le 15 juillet 1900.

Mmes LARA (Ophélie), LEROU (la Reine).

MM. MOUNET-SULLY (Hamlet), DE FERAUDY (Polonius), JOLIET (Guildersten), HAMEL (Rosoncrantz), DELAUNAY (le Roi), RAVET (le Comédien).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

HORACE

 

Tragédie en 5 actes de Corneille

A la suite d'un incendie salle Richelieu, la Comédie-Française réfugiée à l'Opéra, représenta deux fois cet ouvrage en 1900.

Première fois au Palais Garnier, le 15 mars 1900 en matinée.

Mmes DUDLAY (Camille), DU MINIL (Sabine), LEROU (Julie).

MM. SILVAIN (vieil Horace), Albert LAMBERT (Curiate), Paul MOUNET (Horace), VILLAIN (Tulle), FALCONNIER (Flavian), HAMEL (Valère).

Seconde représentation, le 26 avril 1900 avec la même distribution sauf Mme MORENO (Julie).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

ILLUSION COMIQUE (L’)

 

Comédie en 3 actes, en vers, de Corneille.

Première fois au Palais Garnier, le 26 janvier 1886.

Mmes BIANCA (Lyse), DURAND (Isabelle).

MM. GOT (le Matamore), LE BARGY (Clindore), LELOIR (Géronte).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

IMPROMPTU DE L'OPÉRA (L’)

 

A-propos en vers de Jean Bastia. — Musique adaptée d’Albert Chantrier.

Créé à Paris, à l'Académie Nationale de Musique, (Palais Garnier), le 23 février 1922. — Mise en scène d’Edmond ROZE.

Mmes DUSSANE (Marinette), VENTURA (la Nuit).

M. André BRUNOT (Gros-René).

Au piano d'accompagnement : Albert CHANTRIER.

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

JALOUSIE DU BARBOUILLÉ (LA)

 

Comédie en un acte de Molière.

Première fois au Palais Garnier, le 26 janvier 1886.

Mmes FAYOLLE (Angélique), KALB (Cathau).

MM. COQUELIN cadet (le Docteur), PRUDHON (Valère), JOLIET (Gorgibus), DE FERAUDY (le Barbouillé), HAMEL (Vilbrequin), ROGER (la Vallée).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

LOLOTTE

 

Comédie en un acte de Henry Meilhac et Ludovic Halévy

Première fois au Palais Garnier, le 06 octobre 1896, à l'occasion d'un Gala en l'honneur de S.A.I. l'Empereur de Russie.

Mmes RÉJANE (Lolotte), AVRIL (la Baronne).

MM. MAGNIER (le Baron Pouff), GILDES (Croisilles).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

LOUIS XI

 

Drame en 5 actes de Casimir Delavigne.

Première fois au Palais Garnier, (le 4e acte seulement), le 29 juillet 1900.

Mme DU MINIL (Marie).

MM. SILVAIN (Louis XI), PRUDHON (Coictier), LEITNER (Nemours), HAMEL (Tristan), FENOUX (Commine), DELAUNAY (François de Paule).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

MADAME SANS-GÊNE

 

Comédie en 4 actes de Victorien Sardou et E. Moreau.

Première fois au Palais Garnier, (le 2e acte seulement), le 20 octobre 1910.

Mme RÉJANE (la Maréchale Lefèvre).

MM. DUQUESNE (Napoléon), SIGNORET (Fouché).

« Concert chez la Maréchale », par les artistes de l'Opéra, de la Comédie-Française et de l'Opéra-Comique.

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

MARABOUT EST MORT (LE)

 

Evocation de la vie de Foucault par Pierre VILLOTEAU.

Créée au Palais Garnier, le 12 décembre 1946. — Décor de Lambert Rucki. — Mise en scène de Francis COVER.

Mmes Annie ROUVRE (Jenny Buffet), Simone TOURNIER.

M. Francis COVER (Charles de Foucault).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

MARIAGE DE FIGARO (LE)

 

Comédie en 5 actes de Beaumarchais

Première fois au Palais Garnier, le 04 avril 1875.

Mmes MIOLAN-CARVALHO (Chérubin), BROIZAT (la Comtesse), CROIZETTE (Suzanne), JOUASSAIN (Marceline), REICHEMBERG (Fanchette).

MM. GOT (Figaro), LAROCHE (Almaviva), PARADE (Bartholo), DELANNOY (Bazile), TALBOT (Antonio), SAINT-GERMAIN (Grippe-Soleil).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

MARIAGE DE SACHA (LE)

 

Sketch de Paul COLLINE.

Créé en 1939 au Théâtre aux Armées.

Première fois au Palais Garnier, le 16 avril 1940.

Mme Paulette MARINIER (la Commère).

MM. Paul COLLINE (Sacha Guitry), Jacques SIMONOT (Geneviève Guitry).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

MARIAGE FORCÉ (LE)

 

Comédie en un acte de Molière.

Première fois au Palais Garnier, le 28 avril 1917.

Mme Cécile SOREL (Dorimène).

MM. DEHELLY (Alcidas), SIBLOT (Sganarelle), G. BERR (Pancrace), NUMA (Géronimo), LEROY (Lacoste), RAVET (Alcantor), CROUE (Morphurius).

Seconde fois, le 10 novembre 1927.

Mme Jane FABER (Dorimène).

MM. DEHELLY (Alcidas), SIBLOT (Sganarelle), A. BRUNOT (Pancrace), DRAIN (Géronimo), P. BERTIN (Lacoste), LEDOUX (Alcantor), CHAMBREUIL (Morphurius).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.

 

MARIUS

 

Comédie en 5 actes de Marcel Pagnol.

Première fois au Palais Garnier, (la « Partie de Cartes » seulement), le 19 décembre 1944.

Mme Mireille BARD (Fanny).

MM. RAIMU (César), RELLYS (Escartefigue), MOURRIES (Panisse), RIEUX (Marius), CASA (le Chauffeur), Robert VATTIER (M. Brun).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

MISANTHROPE (LE)

 

Comédie en 5 actes, en vers, de Molière.

Première fois au Palais Garnier, (le premier acte seulement), le 17 janvier 1922, à l'occasion des fêtes du tricentenaire de la naissance de Molière.

MM. Lucien GUITRY (Alceste), Pierre MAGNIER (Philinte), Louis GAUTIER (Oronte).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

NUIT DE MAI (LA)

 

Poème d'Alfred de Musset.

Première fois au Palais Garnier, le 08 mai 1875.

Mme Sarah BERNHARDT (la Muse). — M. MOUNET-SULLY (le Poète).

Seconde fois, le 04 mai 1920.

Mme Ida RUBINSTEIN (la Muse). — Mme Sarah BERNHARDT (le Poète).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.

 

ŒDIPE-ROI

 

Tragédie en 5 actes de Sophocle.

A la suite d'un incendie salle Richelieu, la Comédie-Française réfugiée à l'Opéra représenta 4 fois cette œuvre en 1900 (les 18, 20, 25 mars et 26 avril), dans une version française de Jules Lacroix, avec une musique de scène d'Edmond MEMBRÉE.

En 1903 et 1912, à l'occasion de deux Galas, seuls les 4e et 5e actes furent représentés.

En 1939, l'ouvrage fut repris intégralement dans une version française de Gabriel Boissy, avec une musique de scène de Claude DELVINCOURT.

 

 

18 mars 1900

1e

29 octobre 1903

5e

28 avril 1912

6e

30 juillet 1939

7e

Jocaste

LEROU

DELVAIR

DELVAIR

DELVAIR

Jeune fille

DU MINIL

MOVENS

DU MINIL

Mad. ROCH

DUCOS

REMY

 

Oedipe

MOUNET-SULLY

MOUNET-SULLY

MOUNET-SULLY

J. HERVE

Créon

A. LAMBERT

A. LAMBERT

ALEXANDRE

VIDALIN

Tirésias

P. MOUNET

 

 

P. OETTLY

Prêtre

SILVAIN

DELAUNAY

DELAUNAY

GAUTIER-SILLA

Messager

VILLAIN

VILLAIN

RAVET

MELCHIOR

Esclave

LAUGIER

LAUGIER

FALCONNIER

L. BREZE

Coryphée

HAMEL

HAMEL

GERBAULT

COURANT

Chef d’Orchestre

LEON

MANGIN

LEON

FOURESTIER

 

7 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.

 

    

 

"O vous qui suppliez..." extrait d'Œdipe-Roi par Mounet-Sully, disque Pathé saphir n° 4306, mat. 1139

 

 

PASSÉ-MINUIT

 

Comédie en un acte de Lockroy et A. Bourgeois.

Première fois au Palais Garnier, le 23 décembre 1880.

MM. DELANNOY (Chaboulard), André MICHEL (un Monsieur).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

PATRIE !

 

Drame en 5 actes et 8 tableaux de Victorien Sardou.

Première fois au Palais Garnier, (le 5e tableau seulement), le 30 octobre 1890.

MM. MOUNET-SULLY (Karloo), BOUCHER (la Trémoille), VILLAIN (Noircarmes), CLERH (Rinçon), Paul MOUNET (le Duc d'Albe), COQUELIN (Jonas), GRAVOLLET (Cornelis), HAMEL (Bakkersal), LEITNER (Galena), DUMAINE (Rysoor).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

PHÈDRE

 

Tragédie en 5 actes de Jean Racine.

Première fois au Palais Garnier, le 25 mars 1900.

Mmes DUDLAY (Phèdre), MOVENS (Aricie), LEROU ((Enone), DELVAIR (Ismène).

MM. SILVAIN (Thésée), A. LAMBERT (Hippolyte), VILLAIN (Théramène), FALCONNIER (Panope).

Seconde fois au Palais Garnier, (Scène V du 2e acte seulement), le 19 mai 1892.

Mmes Sarah BERNHARDT (Phèdre), GRANDET (Oenone).

M. DARMONT (Hippolyte).

Troisième fois au Palais Garnier, (le 4e acte seulement), le 27 juin 1917.

Mmes Ida RUBINSTEIN (Phèdre), PROZOR (Oenone).

MM. DE MAX (Thésée), ESCANDE (Hippolyte).

Quatrième fois, le 1er juin 1943 (des scènes seulement).

Mme Renée FAURE (Phèdre).

M. J. JANSEN (Hippolyte).

4 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

PLAIDEURS (LES)

 

Comédie en 3 actes en vers, de Racine

A la suite d'un incendie salle Richelieu, la Comédie-Française réfugiée à l'Opéra, représenta deux fois cet ouvrage en 1900.

Première fois au Palais Garnier, le 15 mars 1900 en matinée.

Mmes MULLER (Isabelle), AMEL (la Comtesse).

MM. BOUCHER (Léandre), Jules TRUFFIER (l'Intimé), LELOIR (Dandin), Georges BERR (Petit Jean), LAUGTER (Chicaneau), ROGER (le Souffleur).

Seconde représentation, le 26 avril 1900 avec la même distribution, sauf Mme FAYOLLE (la Comtesse), MM. COQUELIN cadet (l'Intimé), Jules TRUFFIER (Petit Jean) et JOLIET (le Souffleur).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

POIL DE CAROTTE EN PERMISSION

 

Comédie en un acte de Rip.

Première fois au Palais Garnier, le 10 juin 1919.

Mme Suzanne DESPRES (Poil de Carotte).

M. LUGNE POE (un Monsieur).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

PRÉCIEUSES RIDICULES (LES)

 

Comédie en un acte de Molière.

Première fois au Palais Garnier, le 27 décembre 1881.

Mmes J. SAMARY (Madelon), Dinah FELIX (Cathos), FREMAUX (Marotte).

MM. GOT (Jodelet), COQUELIN aîné (Mascarille), THIRON (Gorgibus), PRUDHON (du Croisy), BOUCHER (La Grange), FEBVRE, JOLIET (2 Violons), VILLAIN, LENOIR (2 Porteurs).

Repris le 21 mars 1926 (2e représentation).

Mmes Marie LECOMTE (Madelon), Andrée de CHAUVERON (Cathos) LHERBAY (Marotte).

MM. SIBLOT (Jodelet), CROUE (Mascarille), G. LE ROY (Gorgibus), Denis D'INES (du Croisy), R. MONTEAUX (La Grange), DORIVAL et LEDOUX (2 Porteurs).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

RUY BLAS

 

Drame en 5 actes, en vers, de Victor Hugo.

Première fois au Palais Garnier, (le 5e acte seulement), le 15 juillet 1900.

Mme Marthe BRANDES (la Reine).

MM. MOUNET-SULLY (Ruy-Blas), Paul MOUNET (don Salluste).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

SANGLIER (LE)

 

Comédie en un acte d’A. Bisson.

Première fois au Palais Garnier, le 30 octobre 1890.

Mmes DHARCOURT (Berthe), LHERITIER (Suzanne).

MM. LAROCHE (de Langlade), TARRIDE (de Malbois), COQUET (des Tilleuls).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

SOLDAT DE MARATHON (LE)

 

Pièce en un acte, en vers, de José Germain et Christian Froger.

Créée à Paris, au Palais Garnier, le 10 juillet 1924.

Mme Madeleine ROCH (la Beauté), Marie BELL (la Fiancée), Mony PRATH (la Mère).

MM. Jean HERVE (le Soldat), Albert REYNAL (le Vieillard).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

TARTUFFE

 

Comédie en 5 actes, en vers, de Molière.

Première fois au Palais Garnier, le 18 mars 1900, par les Artistes de la Comédie-Française réfugiée à l'Opéra, à la suite d'un incendie de la salle Richelieu.

Mmes MULLER (Mariane), MARSY (Elmire), KALB (Dorine), AMEL (Mme Pernelle).

MM. SILVAIN (Tartuffe), BAILLET (Valère), BOUCHER (Damis), Jules TRUFFIER (Monsieur Loyal), LELOIR (Orgon), VILLAIN (l'Exempt), HAMEL (Cléante).

Seconde fois au Palais Garnier, (le 3e acte seulement), le 17 janvier 1922, à l'occasion des fêtes du tricentenaire de la naissance de Molière.

Mmes Jeanne GRANIER (Dorine), Véra SERGINE (Elmire).

MM. Félix HUGUENET (Tartuffe), SIGNORET (Orgon), Paul BERNARD (Damis).

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

TOTO CHEZ TATA

 

Comédie en un acte de Henri Meilhac et Ludovic Halévy créée au Théâtre des Variétés le 25 août 1873.

Première fois au Palais Garnier, le 04 avril 1875.

Mme Céline CHAUMONT (Toto).

M. DELTOMBE (Tata).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

TOUR D'AUVERGNE (LA)

 

Drame en 5 actes de Charles Raymond et Lucien Cressonnois.

Première fois au Palais Garnier, (le 2e acte seulement), le 11 août 1900.

Mme HARTMANN-SILVAIN (Henriette de Trémodan).

MM. SILVAIN (la Tour d'Auvergne), Henry BURGUET (Jean Cante-Gril), CHARLIER (Camperol), G. DALLEU (Villepreux), GERAIZER fils (Canteloup), GRANDJEAN (Champagne), DESCHAMPS (un Caporal).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

TRIOMPHE

 

Poème dramatique de Fernand Gregh.

Créé à Paris, au Palais Garnier, le 1er avril 1919.

Mmes SARAH-BERNHARDT (la Victoire), Jeanne DELVAIR (Iéna), Madeleine ROCH (Wagram), Marie VENTURA (Marengo).

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

 

 

Voici le programme complet des fêtes du Commerce et de l'Industrie qui seront données avec le concours de la presse et des artistes du théâtre national de l'Opéra :

Représentation de Gala du 26 janvier 1886 au bénéfice des pauvres de Paris.
Histoire du théâtre. — Reconstitution archéologique des diverses scènes théâtrales, décorations, mise en scène, costumes, masques, chœurs antiques, éclairage, etc., exécutée sous la direction d'un comité d'étude composé de MM. Charles Garnier, membre de l'Institut, président ; Auguste Vitu et Des Chapelles, vice-présidents ; Barthélemy, secrétaire ; Léon Heuzey, Gustave Boulanger, Saint-Saëns, membres de l'Institut ; Altès, Bouvard, Georges, Clairin, Despatys, Dalou, Heugel, Lavastre, Guillaume Livet, Charles Nuitter.

Fanfare antique, musique de M. Léon, chef d'orchestre du Théâtre-Français, exécutée par l'orchestre Sax.

Prologue inédit en vers, par M. Théodore de Banville.

Bacchus, M. Coquelin aîné, sociétaire de la Comédie-Française.

Théâtre grec. — Scènes en vers d’Agamemnon d'Eschyle, adaptation spéciale de M. Henri de Bornier. Décors de MM. Rubé, Chaperon et Jambon. Restitution de la tragédie antique. Orchestrum pulpitum : periactes, masques, chœurs, coryphées, enkkyclème, etc. Musique grecque, reconstitution de M. Charles de Sivry.

Agamemnon, M. Martel, de la Comédie-Française ; Clytemnestre, M. Albert Lambert, de l'Odéon ; Cassandre, M. Gravelet ; 1er coryphée, M. Villain ; 2e coryphée, M. Hermel, de la Comédie-Française.

Les chœurs, choristes de l'Opéra. Joueuses de flûte, captifs, esclaves, etc., personnel de l'Opéra.

Théâtre romain. — Scène des Captifs de Plaute, arrangement de M. Truffier, de la Comédie-Française. Décors de M. Carpezat.

Ergazile, M. de Féraudy ; Hégion, M. Pierre Laugier ; 1er esclave, M. Gautier, prix du Conservatoire ; l'avertisseur, M. Berr, prix du Conservatoire ; le marmiton, personnage muet.

Le théâtre du moyen âge. (Dans le clos Saint-Laurent.) — Décors de MM. Rubé, Chaperon et Jambon. — Restitution du théâtre en plein air sur des tréteaux.

La Farce de Maître Pathelin. — Adaptation par M. Edouard Fournier. Fanfare foraine, musique de M. E. Lalo.

Maître Pathelin, M. Got ; le drapier, M. Pierre Laugier ; dame Guillemette, Mme Amel, de la Comédie-Française.

Fête foraine autour des tréteaux.

Le théâtre du Marais. — Scène du Cid de Corneille. — Restitution du théâtre du Marais, avec son éclairage et les seigneurs sur la scène ; costumes de la première représentation du Cid, par les artistes de la Comédie-Française :

Don Diègue : M. Maubant ; Rodrigue : M. Mounet-Sully ; Don Gormas : M. Martel ; Don Arias : M. Villain.

La Jalousie du Barbouillé, farce dix-septième siècle, attribuée à Molière, par les artistes de la Comédie-Française :

Le docteur : M. Coquelin cadet ; Valère : M. Prudhon ; Gorgibus : M. Joliet ; La Vallée : M. Roger ; Le Barbouillé : M. de Féraudy ; Vilebrequin : M. Hermel ; Angélique : Mme Fayolle ; Cathau : Mme Kerbb.

Scènes de la comédie italienne, première représentation des Jumeaux de Bergame, d'après Florian, grand ballet de MM. Nuitter et Mérante, musique de M. Théodore de Lajarte, orchestre de l'Opéra sous la direction de M. Altès, costumes de M. le comte Lepic.

Coralie : Mlle Subra ; Isabelle : Mlle Invernizzi ; Nérine : Mlle Ottolini ; Arlequin aîné : Mlle Sanlaville ; Arlequin cadet : Mlle Biot ; Lélio : M. Vasquez ; Pantalon : M. F. Mérante.

Sujets, coryphées, corps de ballet, types de la comédie italienne.

Prix des places :

Premières loges : 100 fr. par place ; Deuxièmes loges : 60 fr. par place ; Loges du rez-de-chaussée : 60 fr. par place ; Troisièmes loges : 40 fr. par place ; Quatrièmes loges : 20 fr. par place ; Amphithéâtre des 4es loges : 20 fr. par place ; Cinquièmes loges : 20 fr. par place ; Fauteuils d’amphithéâtre : 80 fr. par place ; Fauteuils d'orchestre : 60 fr. par place ; Stalles de parterre : 40 fr. par place.

Les bureaux de location seront ouverts à l'Opéra, à partir de vendredi 15 janvier.

Les dames seront admises aux fauteuils d'orchestre. — La toilette de soirée est de rigueur à toutes les places.

Ouverture des bureaux à sept heures. On commencera à huit heures précises.

(l’Europe artiste, 24 janvier 1886)

 

 

 

affiche d'Eugène Grasset pour la représentation du 26 janvier 1886 à l'Opéra de Paris, 1886

 

 

 

  

CONCERTS

exécutés au Palais Garnier (1875-1961)

 

 

APOTHÉOSE DE BEETHOVEN

 

Scène finale du drame en vers de René Fauchois : « Beethoven ».

Musique empruntée aux œuvres de BEETHOVEN.

Première fois au Palais Garnier le 23 mai 1909, au cours d'un Gala consacré aux œuvres de Ludwig van Beethoven.

Mmes Sarah BERNHARDT, BARTET, Lucienne BRÉVAL, R. CARON, G. DHARTY, M. GENIAT, J. HATTO, Mad. ROCH et A. VALLANDRI (les Symphonies).

MM. MOUNET-SULLY (Beethoven), M RENAUD (Tolstcher).

Chef d'orchestre : Henri RABAUD.

N.B. — Seconde représentation de ce Gala le 25 mai 1909.

2 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

BAL TRICOLORE

 

Festival-spectacle et Bal tricolore, à la gloire des Armées de la France, donnés le mardi 15 février 1921 par la Maison des Journalistes.

01. En avant ! prologue, dédié à Paul Déroulède (Fernand Deléon)

Mlle GUINTINI, de la Comédie-Française, accompagnée par les Clairons, les Trompettes et les Tambours de la Garde Républicaine.

02. Pour Reims, poème inédit (Léo Larguier)

Mlle Louise SILVAIN, de la Comédie-Française.

03. Les Fusiliers Marins (Dixmude), poésie inédite (Mme Rosemonde Gérard)

Mme Sarah BERNHARDT.

04. A Verdun, poème inédit (André Dumas)

Mlle Madeleine ROCH, de la Comédie-Française.

05. L'Histoire Parle..., poème inédit (Louis Payen)

Mlle Lucie BRILLE, de l'Odéon.

06. Grand Défilé Historique : les Armées Françaises depuis le XVe siècle jusqu'à nos jours.

L'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr.

Les Délégations des Troupes de la Garnison de Paris.

07. La Marseillaise, chant patriotique (Rouget de Lisle)

M. Paul FRANZ, de l'Opéra, accompagné par la Musique de la Garde Républicaine.

Fête des Drapeaux et des Etendards - Apothéose.

 

 

CHORALE TCHÈQUE SMETANA

 

Cette Chorale s'est faite entendre au Palais Garnier le 08 mai 1926 dans des œuvres a capella de SMETANA, MALAT, FORSTER, DE FALLA et d'INDY.

Direction musicale : CERNY.

Seule audition à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

CONCERT LYRIQUE

Ce Concert constituait la première manifestation artistique donnée à Paris par le Théâtre de l'Opéra durant la guerre 1914-1918 :
Il eut lieu salle du Trocadéro le 16 février 1915. Son programme était ainsi composé :
E. LALO. — Ouverture du ROI D'YS, par l'Orchestre de l'Opéra.
A. THOMAS. — HAMLET (Duo), Mme HENRIQUEZ, M. LESTELLY.
G. VERDI. — RIGOLETTO (Quatuor), Mmes B. MENDES, CHARNY. MM. LAFFITTE, NOTÉ.
P. DUKAS. — ARIANE ET BARBE-BLEUE (air), Mme MÉRENTIÉ.
MASSENET. — THAÏS (air et duo), Mme BUGG. M. DELMAS.
ROSSINI. — GUILLAUME TELL (Trio), MM. FONTAINE, NOTÉ, A. GRESSE.
RAMEAU. — DANSES ANCIENNES, Mlles ZAMBELLI, A. BONI, L. PIRON, MEUNIER.
D'INDY. — Prélude de FERVAAL, par l'Orchestre de l'Opéra.
C. FRANCK. — HULDA (scène), Mmes J. BOURDON, A. DAUMAS.
D'INDY. — L'ETRANGER (mort de Vita), Mme L. BREVAL.
MASSENET. — LE CID (Duo), Mme LE SENNE. M. AFFRE.
SAINT-SAËNS. — HENRY VIII (Quatuor), Mmes DEMOUGEOT, LAPEYRETTE. MM. LAFFITTE, DELMAS.
E. REYER. — SALAMMBO (air des Colombes), Mme J. HATTO.
GOUNOD. — FAUST (Trio), Mme GALL. MM. LAFFITTE, CERDAN.
ROUGET DE LISLE. — LA MARSEILLAISE, M. DELMAS et les Chœurs de l'Opéra.
Chefs d'orchestre : Vincent D'INDY, Henri BÜSSER, Alfred BACHELET
Seule audition à l’Opéra au 31.12.1961.
 

 

FAUST 53

 

Lien dramatique en 2 actes et 11 tableaux de Florent Fels, utilisant des musiques extraites des différents « Faust » existant.

Créé à Paris, à l'Académie Nationale de Musique (Palais Garnier), le 19 mars 1953, à l'occasion d'un Gala de l'Ecole Centrale. — Mise en scène de Max de Rieux.

OUVERTURE :                                          WAGNER

1er tableau : Prologue dans le Ciel.                BOITO

2e tableau : Le Cabinet du Docteur Faust       BERLIOZ

3e tableau : La Taverne d'Auerbach               BERLIOZ

4e tableau : Le Jardin                                    SCHUMANN

INTERLUDE : Méphisto-valse                     LISZT

5e tableau : La Chambre de Marguerite          GOUNOD

6e tableau : Méditation de Marguerite             BONDEVILLE

7e tableau : L'Eglise                                      GOUNOD

8e tableau : Invocation à la nature                  BERLIOZ

9e tableau : La Prison                                   GOUNOD

10e tableau : La mort de Faust                       SCHUMANN

11e tableau : Apothéose de Marguerite           GOUNOD

Mmes MOIZAN (Marguerite), MAS (Siébel), RICQUIER (Dame Marthe).

MM. JOBIN (Faust), VAILLANT (Méphistophélès), PHILIPPE (Brander).

Chef d'orchestre : Pierre DERVAUX.

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

FAUST (LES)

 

Réalisation scénique de Paul Stuart utilisant des scènes des différents « Faust » existant.

Créée à Paris, à l'Académie Nationale de Musique (Palais Garnier), le 08 décembre 1908, à l'occasion d'un Gala à bénéfice. — Mise en scène de Paul STUART.

— Ouverture pour Faust,                             WAGNER

— La Taverne d'Auerbach,                          BERLIOZ

MM. GAUTHIER (Faust), DANGES (Méphistophélès), CHALMIN (Brander).

— Marche héroïque,                                    BERLIOZ

— Le Jardin,                                               GOUNOD

Mmes GALL (Marguerite), COURBIERES (Siébel), GOULANCOURT (Dame Marthe).

MM. MURATORE (Faust), A. GRESSE (Méphistophélès).

— La Chambre de Marguerite,                     BERLIOZ

Mme L. BREVAL (Marguerite).

— L'Eglise,                                                 GOUNOD

Mme HATTO (Marguerite).

M. DELMAS (Méphistophélès).

— Invocation à la nature,                             BERLIOZ

M. ALVAREZ (Faust).

— La nuit de Walpurgis,                              GOUNOD

MM. DUBOIS (Faust), DELMAS (Méphistophélès).

Mlles ZAMBELLI, A. BONI, URBAN, SALLE, L. MANTE.

— La Prison,                                              BOITO

Mme Zina BROZIA (Marguerite).

— Finale,                                                   GOUNOD

Mme HENRIQUEZ (Marguerite).

MM. ALVAREZ (Faust), VANNI-MARCOUX (Méphistophélès).

— Apothéose, par les Chœurs de l'Opéra et les Artistes du chant.

Chefs d'orchestre : E. COLONNE, P. VIDAL, A. BACHELET et H. BÜSSER.

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

FÊTE RUSSE

 

Représentation de gala donnée au Théâtre de l'Opéra le 24 octobre 1893 en l'honneur de l'amiral Avellan et des officiers russes.

— Ouverture du Roi de Lahore (Massenet).

— 4e acte d'Hamlet (Thomas). Mme MELBA (Ophélie). — Fête du Printemps (divertissement), par Mlle SUBRA et tout le corps de ballet.

— Hymne à Victor Hugo (Saint-Saëns), orchestre.

— Salammbô (Reyer) : tableau de la Terrasse. Mme Rose CARON (Salammbô) ; MM. VINCENT (Taanach), VAGUET (Schahabarim).

— Fragment du ballet de Patrie (Paladilhe), orchestre.

— 5e acte de Faust (Gounod). Mme MELBA (Marguerite) ; MM. ALVAREZ (Faust), DELMAS (Méphistophélès).

Fête russe :

— Entr'acte et finale d'Une vie pour le Tzar (Glinka), chœurs et orchestre. Divertissement réglé par M. Hansen.

— Polonaise (Tchaïkovski), dansée par les sujets et le corps de ballet.

— Danses circassiennes (A. Rubinstein), dansées par le corps de ballet.

— Danses sur des airs populaires russes (Paul Vidal), dansées par Mlle MAURI, SUBRA, et tout le corps de ballet.

Hymne russe

chanté par :

Soprani : Mmes Rose CARON, BOSMAN, DUFRANE, BRÉVAL, CHRÉTIEN, CARRÈRE, BERTHET, MARCY, LOWENTZ, AGUSSOL, DARTOY, MATHIEU.

Contralti : Mmes DESCHAMPS-JEHIN, RICHARD, HÉGLON, FAYOLLE, VINCENT.

Ténors : MM. ALVAREZ, SALÉZA, DUPEYRON, GIBERT, VAGUET, LAURENT, GALLOIS, DEVRIÈS, IDRAC.

Barytons : MM. RENAUD, NOTÉ, BARTET, BEYLE, DOUAILLIER, LACOME, EUZET.

Basses : MM. DELMAS, GRESSE, CHAMBON, DUBULLE, FOURNETS, BILLART, DELPOUGET, DENOYER, PALIANTI et les artistes des chœurs.

Apothéose.

 

 

HYMNES ALLIÉES

 

Le 11 novembre 1918, jour de l'Armistice, les musiciens de l'Opéra étaient en grève, et les spectacles interrompus.

Cependant, après l'annonce de l'Armistice à Paris, Mme Germaine LUBIN a chanté « La Marseillaise » sur les marches du perron du Palais Garnier, au cours de l'après-midi.

Le soir, sur le péristyle du théâtre, face à la place de l'Opéra, furent successivement chantés, avec le concours des Chœurs de l'Opéra et l'accompagnement, au piano, de Mme KRIEGER et de M. Félix LEROUX :

La Marseillaise par Mme Marthe CHENAL.

La Brabançonne par M. Jean NOTÉ.

L'Hymne américain par M. André GRESSE.

Le 12 novembre, les représentations étant reprises, la soirée fut précédée, dans la salle, par les Hymnes alliés, avec le concours des Chœurs et de l'Orchestre de l'Opéra sous la direction de Gabriel GROVLEZ :

La Marseillaise, par Mme Marthe CHENAL.

La Brabançonne, par M. Jean NOTÉ.

L'Hymne anglais par Mme Germaine LUBIN.

L'Hymne américain, par M. André GRESSE.

A l'issue du spectacle, et sur le péristyle du théâtre, Mme Marthe CHENAL interpréta « la Marseillaise » avec le concours des Chœurs, de l'Orchestre, sous la direction de Gabriel GROVLEZ.

Le 13 novembre, mêmes manifestations patriotiques, mais la Marseillaise fut chantée dans la salle par M. Francisque DELMAS, puis sur le péristyle, par Mme Marcelle DEMOUGEOT.

Chœurs et orchestre, les deux fois, sous la direction du Maître Alfred BACHELET.

 

 

LYS DE LA VIE (LE)

 

Pièce fantastique en 15 tableaux de S.M. la Reine Marie de Roumanie. — Musique de scène empruntée à DEBUSSY, GRIEG, MENDELSSOHN et RIMSKI-KORSAKOV.

Première fois à Paris, au Palais Garnier, le 1er juillet 1920, dans une mise en scène de Loïe FULLER.

Mmes MEAD, HART (les deux Princesses), ZORELLI (la Reine, la vieille Femme), LEMONE (le Berger).

MM. BAYARD (le Diable), PARNY (le Roi, le vieil Homme), CAILLABET (le Chasseur), STROESCO (le Prince).

Les élèves de l'Ecole de danse de Mme Loïe FULLER.

Chef d'orchestre : Henri BÜSSER.

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

VICTOIRE EN CHANTANT (LA)

 

Deux tableaux composés par Funck-Brentano. — Paroles et Musiques empruntées aux hymnes et chants de la France héroïque.

Créés à Paris, à l'Académie Nationale de Musique (Palais Garnier), le 10 janvier 1917, à l'occasion d'un Gala. — Mise en scène de MERLE-FOREST.

Mmes D. MAX (la Marchande de fleurs), Y. MONTMARTIN (la Marchande de chansons), TALOUX (la Marchande de merceries), P. VALMOND (Savinienne).

MM. E. FEBVRE (le Nouvelliste), H. CREMIEUX (un Electeur), KIRIL (Justin), J. SARMENT (un Volontaire), J. ROLAND (le Crieur de journaux).

Avec le concours de :

Mmes SORIA, DELVAIR, MARCELLE-FARGUE, Mad. ROCH, REJANE M. LECOMTE, J. MARNAC, BARTET.

Mmes Marg. CARRE, LAPEYRETTE, BERTHON, BUGG, BONNET-BARON.

MM. F. HUGUENET, VILBERT, POLIN, SIGNORET, Ed. ROSTAND, DESJARDINS.

MM. LAFFITTE, LACOME, A. GRESSE, NOTE, FRANZ, SULLIVAN, DELMAS, Robert COUZINOU.

Mlles URBAN, M. A. AVELINE et le Corps de ballet de l'Opéra.

Les Chœurs et l'Orchestre de l'Opéra, la Musique de la Garde Républicaine.
Chefs d'orchestre : RÜHLMANN, BÜSSER, BACHELET et G. BALAY.

Seule représentation à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

 

ŒUVRES DRAMATIQUES

représentées à l'Opéra-Comique

 

 

CŒUR DE PARIS (LE)

 

Revue en deux actes de Philippe de Massa.

Représentée à l'Opéra-Comique (2e salle Favart) le 23 mai 1887 au profit des œuvres de la Société philanthropique, avec :

dans le prologue : Mlles MAGNIER (la Doctoresse), RÉJANE (le Chic), DEGRANDI (la Presse)

dans la revue : Mlles Jeanne GRANIER (le Général ; la Paix), MILY-MEYER (la Bookmakeress), MAGNIER (la Commère), Suzanne REICHENBERG (le Cœur de Paris), RÉJANE (Métella ; la Fausse danseuse), DEGRANDI (le Fishing), SIMONNET (le Yachting), CERNY (Jenny l'Ouvrière), LAUD (Danseuse), DESCLAUZAS (la Walkyrie), Anna JUDIC ; MM. LASSOUCHE (un Employé du Fisc), COQUELIN Cadet (le Compère), BALBIANI (Danseur).

 

 

SOMMEIL DE DANTON (LE)

 

Drame en cinq actes, en vers, de Clovis Hugues.

Représenté à l'Opéra-Comique (Théâtre des Nations) le 08 août 1888.

 

 

SPECTACLES

donnés à l'Opéra-Comique

 

MATINÉE

 

Donnée à l'Opéra-Comique (3e salle Favart) le 04 février 1902 pour l'Œuvre de la Tuberculose humaine :

 

— Ouverture de ZAMPA (Hérold)

— FAUSSE ROUTE, comédie en un acte d'Albert-Emile Sorel et Paul Acker

Mlles RABUTEAU, MARTINEAU, Ch. DURAN, et M. CAILLARD, de l'Odéon

— Entr'acte de CAVALLERIA RUSTICANA (Mascagni)

— LE LUTHIER DE CRÉMONE, pièce en un acte de François Coppée

Mlle GÉNIAT, MM. LAUGIER, LEITNER, DEHELLY, de la Comédie-Française

— PIÈCE EN VERS (inédite) de Clovis Hugues

Mme SECOND-WEBER de la Comédie-Française

— ORPHÉE (3e acte : les Champs-Elysées) (Gluck)

Mlles DELNA (Orphée), DAFFETYE (l'Ombre heureuse)

Mlle CHASLES et le Corps de Ballet

— Entr'acte de GRISÉLIDIS (Massenet)

— LE BAILLON (2e acte) comédie en trois actes d'Adolphe Mayer et Camille Le Senne

M. ANTOINE et sa Troupe

— LA CHANSON D'EVIRADMUS de Victor Hugo (adaptation musicale de Francis Thomé)

Mme Sarah BERNHARDT accompagnée par Francis THOMÉ

— POÉSIE

M. MOUNET-SULLY

— Air d'HÉRODIADE (Massenet)

M. Léon BEYLE de l'Opéra-Comique

— LE COUCOU (Daquin) et VALSE (Chopin)

Mlle RENNESSON

— ROMANCE (Johan Svendsen)

M. RENAUX

— M. FURSY, des Tréteaux de Tabarin, dans ses Œuvres, accompagné par M. R. PICKAERT

— M. Eugène LEMERCIER, Chansonnier Montmartrois, dans ses Œuvres

— Accompagnateur : M. PIFFARETTI (piano de la Maison Erard)

 

 

 

 

 

SOIRÉE DE GALA

 

Donnée à l'Opéra-Comique (3e salle Favart) le 27 mars 1935 au profit de la Caisse de Secours de l'Association des Anciens Elèves de l'Ecole Bréguet :

 

Voyage en Utopie, opérette-revue en 3 actes et 1 prologue de Michel Frère montée par Jacques Robine, adaptation musicale : Jean d'Agostino. Grand Orchestre dir. Marcel Labusquière.

Divertissement : Marthe Glorian de l'Empire dans son répertoire ; Solange Schwarz, danseuse étoile de l'Opéra-Comique et Constantin Tcherkas, maître de ballet de l'Opéra-Comique dans la Bacchanale de Saint-Saëns ; Mlles Simone Garnier, Marthe Ritz, Andrée Rainal, Jeanne Lauret, Soja Bessis, Edith Jaladis, Madeleine Rainal, Jeanne Dubarry du Corps de Ballet de l'Opéra-Comique dans la Danse serpentine de Frasquita de Franz Lehár ; Suzy Solidor du cabaret la Vie Parisienne, dans ses créations ; Paul Colline des Deux-Anes, dans ses œuvres ; la grande fantaisiste Marie Dubas ; Orchestre Symphonique dir. Pickman.

 

 

FESTIVAL DE MUSIQUE VIENNOISE

 

Donné à l'Opéra-Comique (3e salle Favart) le 06 mai 1935 sous la direction de Johann III STRAUSS, avec le concours de la cantatrice Fritzi JOKL et de l'orchestre des concerts Pasdeloup.

 

 

GALA DE DANSES CLOTILDE ET ALEXANDRE SAKHAROFF

 

Donné à l'Opéra-Comique (3e salle Favart) le 29 mai 1935.

 

 

Encylopédie