Auguste MÉVISTO

 

 

 

Auguste Marie WISTEAUX dit Auguste MÉVISTO

 

acteur de théâtre et chanteur de café-concert français

(Paris 8e, 15 janvier 1859* Paris 9e, 04 janvier 1927*)

 

Frère du chansonnier Mévisto l'aîné.

 

 

 

 

Auguste Mévisto [photo de Laperrière]

 

 

 

Refusé au Conservatoire, Mévisto devint le compagnon de jeunesse et d'aventures d'André Antoine. Dès la naissance du Théâtre-Libre fondé par ce dernier, il accourut de la province où il faisait du café-concert. Dans une pièce, En famille, il fut remarqué tout de suite. Après la création de l'Evasion et de la Puissance des ténèbres, il fut engagé à la Porte-Saint-Martin où il créa la Grande Marnière. Puis, on le vit aux Menus-Plaisirs, au Châtelet, à la Scala, faisant rire et pleurer dans la Folie de Pierrot. On vantait partout son visage expressif, son jeu plein de fougue, sa voix puissante, son goût de la vérité, l'intensité de sa diction, qualités qui lui permettaient d'aborder les rôles les plus opposés. Dévoué aux poètes, Mévisto prit une part active au mouvement théâtral de son époque. Puis il disparut de la scène, pour tourner quelques rôles au cinéma. Les générations nouvelles purent le voir encore à la Comédie des Champs-Elysées, et se convaincre que ce grand artiste, mal servi par la chance, ne connut jamais la renommée à laquelle il aurait eu droit ; et pourtant, le monde artistique avait su voir en lui un maître.

 

(Henry Lyonnet, Larousse Mensuel Illustré, septembre 1927)

 

 

 

Encylopédie