le Vieil Aigle

 

 

 

Drame lyrique en un acte, d'après une légende de Gorki, poème et musique de Raoul GUNSBOURG (instrumentation de Léon JEHIN).

 

   partition

 

 

Créé à l'Opéra de Monte-Carlo, le 13 février 1909.

 

Première à la Monnaie de Bruxelles le 19 mai 1910.

 

Première fois au Palais Garnier, le 26 juin 1909, au cours d'un Gala à bénéfice.

5 représentations à l’Opéra au 31.12.1961.

 

 

 

personnages

 

Opéra de Monte-Carlo, 13 février 1909

(création)

Monnaie de Bruxelles, 19 mai 1910

(1re)

Zina soprano Mme Marguerite CARRÉ Mme Marguerite CARRÉ
le Khan Asvab el Moslaïm baryton ou basse chantante MM. Feodor CHALIAPINE MM. Feodor CHALIAPINE
Tolaïk, son fils ténor Charles ROUSSELIÈRE Lucien MURATORE
un Ecuyer baryton   STEFAN
Chef d'orchestre   Léon JEHIN  

 

 

 

personnages

Opéra de Paris, 26 juin 1909

(1re)

Opéra de Paris, 13 mai 1914

(2e)

Opéra de Paris, 03 juin 1914

(5e)

Zina Mme Marguerite CARRÉ Mme Andrée VALLY Mme Andrée VALLY
le Khan Asvab el Moslaïm MM. Feodor CHALIAPINE MM. Maurice RENAUD MM. Maurice RENAUD
Tolaïk, son fils Charles ROUSSELIÈRE Paul FRANZ Robert LASSALLE
un Ecuyer Robert MARVINI REY REY
Chef d'orchestre Léon JEHIN Alphonse CATHERINE Alphonse CATHERINE

 

 

 

 

Le « Gala » que donne ce soir l'Opéra parait devoir être des plus brillants. Le programme comprend : la création à Paris du Vieil Aigle, de M. Raoul Gunsbourg, avec ses remarquables créateurs, Mme Marguerite Carré, Chaliapine, Rousselière ; l'acte du balcon de Roméo et Juliette avec Mme Lipkowska et Smirnow, le duo de Samson et Dalila, avec Mme Litvinne et M. Franz, l'air des colombes de Salammbô, par Mlle Lucienne Bréval, un air de Thaïs par Mlle Lina Cavalieri, la Farandole de Bizet, dansée en costumes par le ballet de l'Opéra, avec M. Messager à l'orchestre, la Pavlova, l'étoile russe, etc., etc.

(le Ménestrel, 26 juin 1909)

 

 

 

 

 

Encylopédie