Pierre Frédéric ACHARD

 

Pierre Frédéric Achard par A. Lacauchie

 

Pierre Frédéric ACHARD

 

acteur et chanteur comique français

(Lyon, Rhône, 04 novembre 1808 – Paris 6e, 13 août 1856*)

 

Epouse à Paris 2e le 28 décembre 1841 Rosalie LIEZ (1805 – Auteuil [auj. Paris 16e], 09 mai 1858), artiste dramatique ; parents de Léon ACHARD, ténor ; de Charles ACHARD, ténor ; de Camille Victor ACHARD (1835 –), négociant [épouse Jeanne Caroline CLOZEL (1842 –), père de Marguerite Eugénie Rosalie ACHARD (Paris 16e, 26 mars 1874* – Montereau-Fault-Yonne, Seine-et-Marne, 01 mars 1963), harpiste, et de Pierre ACHARD (– 1913), acteur au Gymnase].

Père de Frédéric ACHARD, acteur, né de sa liaison avec Mlle DÉSIRÉE, comédienne.

 

 

Fils d'un ouvrier tisseur de soie. Il joua d'abord dans les théâtres de province, débuta en 1834 sur le théâtre du Palais-Royal, où son jeu franc et comique fut très goûté. Il avait en outre un véritable talent comme chanteur. Il s'était fait admettre au Conservatoire de Paris, dans la classe de vocalisation de Bordogni, dans la classe de chant d'Adolphe Nourrit, et, travailleur sérieux, il remporta un second prix de chant au concours de 1835, et partagea le premier prix avec Alizard en 1836. Il se fit également applaudir dans les chansonnettes, dont il mit le genre à la mode : Petit-Pierre, le Moutard de Paris, Fleur des Champs, la Montagnarde, etc.

 

 

 

 

 

 

Encylopédie