Achille César ALLAIS

 

 

 

 

Achille César ALLAIS

 

ténor français

(5 quai de la Haute Deule, Lille, Nord, 03 janvier 1828* Paris 10e, 15 mars 1863*)

 

Fils d’Etienne Georges ALLAIS (Versailles, Seine-et-Oise [auj. Yvelines], 1790 av. 1863), garde magasin des effets militaires, et de Mélanide COUSIN (Lille, 1794 av. 1863).

Frère d’Auguste Charles ALLAIS (Lille, 20 décembre 1822* ), directeur d’assurances maritimes.

 

 

Au Conservatoire de Paris, il obtint un 3e accessit d’opéra-comique en 1853. Il débuta au Théâtre-Lyrique en 1854. Il chanta également aux Concerts du Conservatoire (sociétaire le 08 décembre 1857).

En 1855, il habitait hôtel Courtay, 27 cité Bergère à Paris 9e. Il est décédé, célibataire, en son domicile 16 rue de Belzunce à Paris 10e.

 

 

 

 

Sa carrière au Théâtre-Lyrique

 

Il y débuta en 1854.

 

Il y créa le 31 octobre 1854 de Schahabaham II (Valentin) d’Eugène Gautier, qu’il y chanta également le 25 mars 1855.

 

Il y chanta le Muletier de Tolède (don César) le 25 mars 1855.

 

 

 

 

 

Encylopédie