BARRAL

 

 

 

Théophile BAILLON dit BARRAL

 

acteur français

(23 rue Sainte-Marthe, Marseille, Bouches-du-Rhône, 11 juillet 1852* )

 

Fils de Paul Barrail BAILLON (Marseille, 04 février 1823 –), marbrier, et de Thérèse BRAQUE (Marseille, 03 janvier 1831 –), tailleuse, mariés à Marseille le 21 avril 1849*.

 

 

Elève de Monrose au Conservatoire de Paris, il y obtint un second prix de comédie en 1876, puis un premier prix l'année suivante. Il a fait des créations sur diverses scènes parisiennes. Il a débuté en 1877 au Troisième Théâtre-Français (Théâtre Déjazet) où il fit de nombreuses créations ; il quitta ce théâtre en 1882 et entra au Gymnase, puis fit une tournée en Russie avec Coquelin. De retour à Paris, il entra à l'Odéon, où il joua le répertoire pendant deux ans et fit plusieurs créations ; il passa ensuite aux Variétés, puis à la Renaissance, plus tard au Nouveau-Théâtre et enfin aux Bouffes-Parisiens, où il a créé notamment le 17 octobre 1894 l'Enlèvement de la Toledad (Poulet) d’Edmond Audran, le 28 mars 1895 la Saint-Valentin (Poulson) de Frédéric Toulmouche, et le 16 novembre 1897 les P'tites Michu (le Général) d'André Messager. Engagé ensuite au Châtelet pour jouer Don Quichotte, il passa enfin à la Comédie-Française (1898), où ses qualités de comédien se sont affirmées dans Géronte du Légataire, Poisson d'Adrienne Lecouvreur et surtout Orgon de Tartuffe, l'Avare, le bouffon d'Othello, etc.

En 1905, il habitait 46 avenue Bellevue à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine).

 

 

 

 

 

Barral dans l'Enlèvement de la Toledad (Poulet), dessin de Draner

 

 

 

Encylopédie