Georges BERR

 

Georges Berr en 1901

 

 

Georges BERR

 

acteur et auteur dramatique français

(52 boulevard de Sébastopol, Paris 3e, 30 juillet 1867* – Paris 17e, 11 juillet 1942*), enterré au cimetière de Montparnasse (24e division du petit cimetière).

 

Fils d'Eugène BERR (1825 –), fabricant de gants, et d'Eulalie ASCOLI (1834 –), mariés à Epernay, Marne, en 1853.

Epouse à Champagne-sur-Oise, Seine-et-Oise [auj. Val-d'Oise], le 14 octobre 1903 Jeanne Clémentine MOGNARD dite Jeanne BERTINY (Paris 18e, 17 novembre 1872* – Paris 17e, 04 mai 1940*), actrice à la Comédie-Française.

 

 

En sortant du lycée, il entra au Conservatoire, où, élève d'Edmond Got, il obtint le premier prix de comédie en 1886. Engagé alors à la Comédie-Française, il y débuta dans les Plaideurs (l'Intimé) le 13 septembre 1886, et s'y fit applaudir dans l'ancien et le nouveau répertoire par son jeu plein de naturel, de verve et d'esprit. Il en fut sociétaire de 1893 à 1925 et professeur de déclamation dramatique au Conservatoire du 01 novembre 1900 à 1920. Soit sous le pseudonyme de Georges COLIAS, soit sous son nom, il a fait jouer, entre autres pièces : le Dernier des Marigny (1896) ; Plaisir d'amour, avec Maurice Froyez (Cluny, 1899) ; un Fiacre à l'heure (Vaudeville, 1899) ; Moins cinq ! avec Paul Gavault (Palais-Royal, 1900) ; Phœbé, ballet (Opéra-Comique, 1900) ; Madame Flirt, avec Gavault (Athénée, 1900) ; Balancez vos dames, avec Gavault (Grand-Guignol, 1900) ; l'Inconnue, avec Gavault (Palais-Royal, 1901) ; la Carotte, avec Paul Dehère et Marcel Guillemaud (Palais-Royal, 1902) ; l'Irrésolu (Comédie-Française, 1903) ; les Merlereau (Bouffes-Parisiens, 1905) ; la Grimpette (Palais-Royal, 1906) ; le Million, avec Marcel Guillemaud (1910) [René Clair en fera un film en 1931] ; Azaïs, avec Louis Verneuil (1925) ; Maître Bolbec et son mari, comédie en trois actes avec Louis Verneuil (1926). Il fut nommé officier de la Légion d'honneur.

En 1895, il habitait 11 rue Condorcet à Paris 9e ; en 1905, 40 rue Condorcet à Paris 9e ; en 1924, 163 rue de la Pompe à Paris 16e, et "les Fauteuils" à Chinon (Indre-et-Loire). Il est décédé en son domicile, 40 rue Philibert-Delorme à Paris 17e.

 

 

 

livrets

 

Phœbé, ballet-pantomime en 1 acte, musique d'André Gédalge (Palais de l'Elysée, 11 juin 1900 ; Opéra-Comique, 04 juillet 1900)

Princesse Bébé, opérette en 3 actes, avec Pierre Decourcelle, musique de Louis Varney (Nouveautés, 18 avril 1902)

 

 

 

 

Georges Berr en médecin de Molière

 

 

Georges Berr en 1924

 

 

 

    

 

les Animaux malades de la peste

fable (Jean de La Fontaine)

Georges Berr, sociétaire de la Comédie-Française

Odéon n° 171.084, mat. XXP 6840-2, enr. le 02 mars 1929

 

 

         

 

a) Conseil tenu par les rats - b) le Coche et la mouche

fables (Jean de La Fontaine)

Georges Berr, sociétaire de la Comédie-Française

Odéon n° 171.084, mat. XXP 6841-4, enr. le 02 mars 1929

 

 

voir également les enregistrements de Gringoire et des Précieuses ridicules

 

 

 

Encylopédie