Marcel BOUDOURESQUE

 

Marcel Boudouresque dans Esclarmonde (Cléomer) lors de la création à l'Opéra-Comique

 

 

Marcel Maurice Isaac dit Marcel BOUDOURESQUE

 

baryton-basse français

(Marseille, Bouches-du-Rhône, 04 novembre 1862* – Marseille, 15 octobre 1940)

 

Fils d'Auguste-Acanthe BOUDOURESQUE, basse.

Epouse à Marseille le 01 février 1923 Marie-Louise SERRAN.

 

 

 

 

Sa carrière à l'Opéra-Comique

 

Il débuta le 17 septembre 1888 dans le Chalet (Max).

 

Il chanta le Caïd (Michel) ; Carmen (Zuniga) ; la Dame Blanche (Gaveston) ; le Domino noir (Gil Pérez) ; Lakmé (Nilakhanta) ; Louise (Chiffonnier) ; Manon (le Comte, un Garde) ; Mignon (Lothario) ; Mireille (Ramon) ; Philémon et Baucis (Vulcain) ; la Traviata (le Docteur).

 

Il créa le 15 mai 1889 Esclarmonde (Cléomer) de Jules Massenet ; le 20 février 1901 la Fille de Tabarin (le Comte de la Brède) de Gabriel Pierné.

 

Il participe à la première le 09 juin 1892 des Troyens à Carthage (Panthée) d'Hector Berlioz.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encylopédie