Jules CHANCEL

 

 

 

 

Joseph Gabriel Jules dit Jules CHANCEL

 

auteur dramatique français

(Marseille, Bouches-du-Rhône, 25 septembre 1867* – Versailles, Yvelines, 18 janvier 1944)

 

Fils de Louis Auguste CHANCEL (1826 –), négociant, et de Marie Julie Caroline ROUX (1835 –).

 

 

Il abandonna l'étude de la médecine pour entrer dans le journalisme, après un séjour de deux ans en Allemagne, d'où il rapporta des études de mœurs publiées en 1892 à « l'Echo de Paris » ; il fit paraître ensuite au « Figaro » sa suite intitulée les Plaisirs gratuits de Paris. En 1894, sa comédie Maîtresse-femme (jouée à Marseille en 1895) le classa comme auteur dramatique, et depuis, soit seul, soit avec des collaborateurs, il a donné successivement à l'Athénée, aux Folies-Dramatiques, aux Nouveautés (Paris), l'Auréole (5 actes, 1901), l'Erreur (1897), Madame l'Ordonnance (1904), le Prince Consort (avec Xanrof, 1903), qui eut un grand succès, Rêve de valse (version française, avec Xanrof, 1910), etc. Il s'est aussi spécialisé dans la littérature enfantine, et il a publié chaque année un volume de sa série : les Enfants à travers l'histoire.

En 1905, il habitait 11 rue Steffen à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

 

 

 

 

livrets

 

Rêve de valse, opérette en 3 actes, version française avec Léon Xanrof, musique d'Oscar Straus (Théâtre de l'Apollo, 03 mars 1910)

 

 

 

 

 

 

 

Encylopédie