Charles CLAIRVILLE

 

 

 

Charles Victor NICOLAÏE DIT CLAIRVILLE dit Charles CLAIRVILLE

 

littérateur et auteur dramatique français

(Paris 5e, 27 novembre 1855 – 1927)

 

Neveu de CLAIRVILLE, auteur dramatique.

Cousin d’Edouard CLAIRVILLE fils, compositeur.

 

 

Neveu du célèbre vaudevilliste, il fit ses études classiques au lycée Condorcet, entra, après concours, comme rédacteur au ministère de l'Instruction publique et donna sa démission en 1891. Il a fait jouer un grand nombre de revues, de comédies et d'opérettes.

Dès 1879, Charles Clairville s'était fait connaître par plusieurs petites pièces ou revues, représentées au Cercle artistique et littéraire de la rue Volney. Il débuta au théâtre par : Oh ! Nana, parodie en un acte, avec Depré, jouée sur la scène des Nouveautés en 1881. Depuis, il a donné, seul ou en collaboration avec Paul Ferrier, Albert Millaud, André Sylvane, Ernest Depré, etc., les pièces suivantes : Madame Boniface, opérette en trois actes, avec Depré, musique de Lacôme (Bouffes-Parisiens, 1883) ; le Train de 5 heures 27, vaudeville en un acte, avec Depré (Gymnase de Marseille, 1884) ; le Chevalier Mignon, opérette en trois actes, avec Depré, musique de Wenzel (Bouffes-Parisiens, 1884) ; la Miniature, comédie en un acte, avec Depré (Gymnase, 1886) ; la Briguedondaine, revue en trois actes et cinq tableaux, avec Paul Ferrier, Gaston Jollivet et Ernest Depré (Palais-Royal, 07 septembre 1886) ; Paris sans paris, revue en trois actes, avec Ferrier et Depré (Renaissance, 1887) ; le Valet de Cœur, opérette en trois actes, avec Ferrier, musique de Raoul Pugno (Bouffes-Parisiens, 1888) ; Jeunes élèves, comédie-prologue (Galerie Vivienne, 1888) ; Mes aïeux, comédie en trois actes, avec Depré (Palais-Royal, 1889) ; Riquet à la houppe, féerie en trois actes et vingt tableaux, avec Ferrier, musique de Varney (Folies-Dramatiques, 1889) ; le Fétiche, opérette en trois actes, avec Ferrier, musique de Victor Roger (Menus-Plaisirs, 1890) ; la Crémaillère, comédie en un acte, avec Depré (Le Raincy, 1890) ; En scène, mesdemoiselles ! revue en cinq actes, avec G. Boyer (Renaissance, 1890) ; Five o'clock, saynète en vers libres (Société de Géographie, 1890) ; Paris-Folies, revue en trois actes, avec Moch et Vely (Folies-Dramatiques, 1891) ; la Famille Vénus, opérette en trois actes, avec Bénédite, musique de Vasseur (Renaissance, 1891) ; les Marionnettes de l'année, revue en trois actes (Renaissance, 1891) ; Ma femme est espagnole, comédie en un acte (Renaissance, 1891) ; Mademoiselle Asmodée, opérette en trois actes, avec Ferrier, musique de Lacôme et Roger (Renaissance, 1891) ; Nini Fauvette, vaudeville en trois actes, avec Sylvane (Nouveautés, 1892) ; le Brillant Achille, vaudeville-opérette en trois actes, avec Beissier, musique de Varney (Renaissance, 1892) ; Premier Paris, revue en trois actes, avec Albert Millaud (Variétés, 1892) ; Patart, Patart et Cie, vaudeville-opérette en trois actes, avec Sylvane, musique de Gregh (Folies-Dramatiques, 1893) ; Mon prince ! opérette en trois actes, avec Sylvane, musique d’Edmond Audran (Nouveautés, 1893) ; Miss Dollar, opérette en trois actes, avec Vallin, musique d’André Messager (Nouveau-Théâtre, 1893) ; Chiquita, opérette en un acte, musique de Serpette (Nouveautés, 1895) ; Dame et Valet, vaudeville en un acte (Nouveautés, 1895) ; le Capitole, opérette en trois actes, avec Ferrier, musique de Serpette (Nouveautés, 1895) ; les Dessous de l'année, revue en trois actes et  neuf tableaux, avec Albert Vallin et Adrien Vély (Nouveau-Théâtre, janvier 1896) ; Ninette, opéra-comique en trois actes, musique de Charles Lecocq (Bouffes-Parisiens, 1896) ; Tontaine ! Tonton ! vaudeville en 1 acte (Nouveautés, 1896) ; Jubilons, Jubilez, revue en 2 actes (Epoque, 1897) ; V’là la Revue, 4 actes (Nouveautés de Bruxelles, 1897) ; la Guecha, opérette en 3 actes (Athénée, 1898) ; la Dame de Trèfle, opérette en 3 actes, musique d’Emile Pessard (Bouffes-Parisiens) ; Excellente affaire, vaudeville en 4 actes (Folies Dramatiques, 1899) ; Vignolettes-revue (Théâtre des Vignolettes, 1900).

La plupart des pièces de cet excellent auteur comique ont obtenu le plus franc succès ; elles plaisent par la verve inépuisable, la forme toujours littéraire et la gaîté irrésistible des situations scéniques.

Charles Clairville est aussi l'auteur de nombreuses saynètes, fantaisies et monologues en prose et en vers : les Amoureux, l'Homme navré, la Gastrite, Eloquence, Gens de la Butte, le Jugement de Dieu, etc.

Il a collaboré activement aux journaux le Monde Illustré, la Caricature, le Bon Vivant, le Journal officiel des Théâtres, etc. Il a été nommé officier de l'Instruction publique.

En 1897, il habitait 27 rue de Maubeuge à Paris 9e.

 

 

 

 

livrets

 

la Princesse Marmotte, opérette en 3 actes, avec William Busnach et Octave Gastineau, musique de Laurent de Rillé (Bruxelles, 24 janvier 1880)

la Petite Reinette, opérette en 3 actes, avec William Busnach, musique de Louis Varney (Bruxelles, 11 octobre 1882)

Madame Boniface, opéra-comique en 3 actes, avec Ernest Depré, musique de Paul Lacôme (Bouffes-Parisiens, 20 octobre 1883)

le Chevalier Mignon, opéra-comique en 3 actes, avec Clairville et Ernest Depré, musique de Léopold de Wenzel (Bouffes-Parisiens, 23 octobre 1884)

le Baron Frick, opérette en 1 acte, avec Ernest Depré, musique de Guiraud, Duvernoy, Thomé, Wormser, Broutin, Joncières, Chaumet, Pfeiffer, de Bériot et Ferrand (décembre 1885)

le Valet de Cœur, opéra-comique en 3 actes, avec Paul Ferrier, musique de Raoul Pugno (Bouffes-Parisiens, 19 avril 1888)

Riquet à la houppe, féerie en 3 actes, avec Paul Ferrier, musique de Louis Varney (Folies-Dramatiques, 20 avril 1889)

le Fétiche, opérette en 3 actes, avec Paul Ferrier, musique de Victor Roger (Menus-Plaisirs, 13 mars 1890)

la Famille Vénus, opérette-vaudeville en 3 actes, avec R. Bénédite, musique de Léon Vasseur (Renaissance, 02 mai 1891)

Mademoiselle Asmodée, opéra-comique en 3 actes, avec Paul Ferrier, musique de Paul Lacôme et Victor Roger (Renaissance, 24 novembre 1891)

le Brillant Achille, opérette en 3 actes, avec Fernand Beissier, musique de Louis Varney (Renaissance, 21 octobre 1892)

Patart, Patart et Cie, vaudeville-opérette en 4 actes, avec André Sylvane, musique de Louis Gregh (Folies-Dramatiques, 09 octobre 1893)

Mon prince ! opérette en 3 actes, avec André Sylvane, musique d’Edmond Audran (Nouveautés, 18 novembre 1893)

Miss Dollar, opérette en 3 actes, avec Albert Vallin, musique d'André Messager (Nouveau-Théâtre, 22 décembre 1893) => fiche technique

Chiquita, opérette en 1 acte, musique de Gaston Serpette (Nouveautés, 04 février 1895)

le Capitole, opéra-comique en 3 actes, avec Paul Ferrier, musique de Gaston Serpette (Nouveautés, 05 décembre 1895)

Ninette, opéra-comique en 3 actes, avec Ch. Hubert, G. Lebeaut et Christian de Trogoff, musique de Charles Lecocq (Bouffes-Parisiens, 28 février 1896)

la Geisha, opérette anglaise en 2 actes, version française avec Antony Mars et J. Lemaire, musique de Sidney Jones (Athénée-Comique, 08 mars 1898)

la Dame de Trèfle, opéra-comique en 3 actes, avec Maurice Froyez, musique d’Emile Pessard (Bouffes-Parisiens, 13 mai 1898)

Excellente affaire, opérette en 3 actes, avec Henri Bocage, de Thuisy et Worms, musique de Léon Vasseur (Folies-Dramatiques, 22 février 1899)

le Minotaure, opérette bouffe en 3 actes, avec Adrien Vély, musique de Paul Marcelles (Bruxelles, novembre 1902)

 

mélodies

 

Par les blés, musique de Charles Lecocq

Péage (le), musique de Charles Lecocq

 

 

 

 

 

Encylopédie