Jules CLARETIE

 

 

 

Arsène Arnaud dit Jules CLARETIE [prononcez Claretî]

 

romancier et auteur dramatique français

(Limoges, Haute-Vienne, 03 décembre 1840 – Paris 8e, 23 décembre 1913*), enterré au Père-Lachaise (4e division).

 

Fils de Jean Baptiste Jules CLARETIE et de Marie Aline GILLET, représentants en porcelaine.

Cousin de Léo Eugène Hector CLARETIE (Paris, 02 juin 1862 – Servon-sur-Vilaine, Ille-et-Vilaine, 16 juillet 1924), écrivain.

Epouse à Paris 2e le 21 février 1874* Eugénie Adèle WAILL (Paris 10e, 24 avril 1848 –).

Père de Georges Adelson Henri Arnaud Jean Jules CLARETIE (Paris 9e, 05 juillet 1875* – Paris, 09 octobre 1936), avocat et homme de lettres [épouse à Paris 7e le 30 avril 1902* Eugénie Rosine Juliette Geneviève RISLER (Sèvres, Hauts-de-Seine, 29 août 1880* – Paris 7e, 26 janvier 1959)] => Chants de Soldats par Georges Claretie.

 

 

Chroniqueur spirituel de la vie parisienne, il a publié divers romans : Une drôlesse (1862), les Amours d'un interne (1881), Brichanteau comédien (1896). Pour la scène, il a écrit quelques comédies, comme les Mirabeau (1879) et Monsieur le Ministre (1883) ; il fut appelé en 1885 à succéder à Emile Perrin comme administrateur de la Comédie-Française, poste dont il donna sa démission quelques semaines avant sa mort. L'histoire lui inspira des ouvrages sur la Révolution française et la guerre de 1870-1871. On lui doit encore d'intéressants témoignages sur les Contemporains oubliés (1864), la Vie moderne au théâtre (1869-1875), la Vie à Paris (1881-1887 et 1896-1914), Profils de théâtre (1902), et des livrets d'opéra, dont la Navarraise (1894), tiré d'une de ses nouvelles : la Cigarette (1890). Une autre de ses nouvelles inspira la Corde, comédie de Lucien Puech avec musique de Léon Vasseur. Claretie réalisa la mise en scène du Chant du XXe siècle, créé à l'Opéra de Paris le 11 novembre 1900. [Académie française, 26 janvier 1888].

En 1905, il habitait 155 boulevard Haussmann à Paris 8e.

 

 

 

 

Jules Claretie par André Gill

 

 

 

livrets

 

la Navarraise, épisode lyrique en 2 actes, avec Henri Cain, musique de Jules Massenet (Londres, 20 juin 1894 ; Opéra-Comique, 03 octobre 1895) => fiche technique

Thérèse, drame musical en 2 actes, musique de Jules Massenet (Monte-Carlo, 07 février 1907 ; Opéra-Comique, 19 mai 1911) => fiche technique

Amadis, opéra en 4 actes, musique de Jules Massenet (Monte-Carlo, 01 avril 1922) => fiche technique

 

 

 

 

 

 

 

Encylopédie