Xavier de COURVILLE

 

 

 

 

Xavier Ignace Marie Auguste BERNARD DE COURVILLE dit Xavier de COURVILLE

 

librettiste et directeur de théâtre français

(59 rue du Port, Lorient, Morbihan, 23 septembre 1894* – Cachan, Val-d'Oise, 01 août 1984)

 

Fils de Maurice Henri Marie BERNARD DE COURVILLE (Rennes, Ille-et-Vilaine, 04 novembre 1860 – Longué, Maine-et-Loire, 20 novembre 1944), ingénieur de la marine, et de Louise Anne Marie RONDEL (Avignon, Vaucluse, 25 août 1860 – 23 février 1937), mariés à Brest, Finistère, le 04 janvier 1886.

Epouse 1. à Paris 6e le 17 octobre 1917 Renée Valentine Marcelle de BRAUER (Cambrai, Nord, 19 octobre 1891 – 29 mars 1918).

Epouse 2. à Paris 7e le 30 octobre 1920 (divorce le 10 décembre 1929) Ghislaine Marie Simonne MOREL D'ARLEUX (Paris 4e, 13 février 1892 – Brunoy, Seine-et-Oise [auj. Essonne], 21 septembre 1939).

Epouse 3. à Paris 14e le 17 mai 1930 Olga SUMANSKI (Kirchener, Roumanie, 08 mars 1896 –).

Epouse 4. à Paris 5e le 17 septembre 1936 Jacqueline Andrée CASADESUS (Paris 9e, 06 septembre 1903 – La Baule-Escoublac, Loire-Atlantique, 17 octobre 1976) [fille du compositeur Henri CASADESUS] ; parents de Renée BERNARD DE COURVILLE (1938 –) et Bernadette BERNARD DE COURVILLE (1942 – 2014).

 

 

Il commence sa carrière en 1920 à Paris en dirigeant une troupe de théâtre dans deux établissements qu'il a fondés au fond d'une cour du Quartier latin : la Petite Scène et le Théâtre Arlequin. En 1936, il épouse Jacqueline Casadesus, pianiste, chanteuse et comédienne. En 1942, ils prennent la direction du Théâtre Arlequin, qui deviendra Micropéra en 1954 et sera dédié à l'opéra bouffe ; ils s'y produisent avec leurs filles. Xavier de Courville a également produit des émissions lyriques à la radio.

 

 

 

 

livrets

 

la Guitare, opéra, musique de Carlos Pedrell (Trianon-Lyrique, 21 février 1924) => fiche technique

le Retour d'Ulysse dans sa patrie, opéra en 3 actes, version française de Xavier de Courville, musique de Monteverdi, orchestrée par Vincent d'Indy (la Petite Scène, 16 mai 1925)

le Rêve de Cinyras, comédie lyrique en 3 actes, musique de Vincent d'Indy (1927)

 

 

 

 

 

 

Encylopédie