Pierre GIANNOTTI

 

 

 

Pierre Paul GIANOTTI puis (par ordonnance du 30 janvier 1929) GIANNOTTI dit Pierre GIANNOTTI

 

ténor français

(Contes, Alpes-Maritimes, 12 novembre 1910* – Paris 14e, 04 juillet 1986)

 

Epouse à Charenton-le-Pont, Seine [auj. Val-de-Marne], le 25 juin 1935* Raymonde NOTTI-PAGÈS, mezzo-soprano.

Parents de Laurent GIANNOTTI qui débuta à l'Opéra-Comique le 16 août 1953 au pied levé en jouant l'Enfant dans Madame Butterfly.

 

 

Né de parents d'origine italienne, il exerça le métier de tailleur avant de faire ses études musicales au Conservatoire de Nice. Il débuta en 1934 au Théâtre Mogador où il chanta l'opérette. Au Conservatoire de Paris, il obtint en 1937 des premiers accessits de chant, d'opéra-comique et d'opéra ; il y obtint le 27 juin 1938 un second prix de chant (classe du ténor Gabriel Paulet). Outre sa carrière à l'Opéra-Comique, où il fut engagé fin 1939, il prit part à de nombreux concerts radiodiffusés, entre autres la Chartreuse de Parme (le Chanteur de sérénades) d'Henri Sauguet le 30 janvier 1958. Il chanta également l'Enfant et les Sortilèges (les 4 rôles de ténor) de Maurice Ravel à la Scala de Milan en 1948 ; Bolivar de Darius Milhaud au San Carlo de Naples en 1952 ; Angélique de Jacques Ibert au Teatro Communale de Florence en 1939, 1954 et 1964 ; l'Heure espagnole de Ravel au Massimo de Palerme en 1968/1969, et se produisit au Grand Théâtre de Genève. Par ailleurs, c'est lui qui chante la Sérénade que l'on entend dans le film Volpone de Maurice Tourneur (1940). A sa retraite de la scène, il enseigna le chant durant sept ans dans plusieurs conservatoires municipaux.

Avec son épouse, ils habitaient 9 rue du Président Kennedy à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne). Ils possédaient une maison à Mers-sur-Indre (Indre), occupée ensuite par la cantatrice Suzanne Darbans, avec laquelle ils étaient très amis. Ils sont enterrés dans l'ancien cimetière de Charenton-le-Pont.

 

 

 

 

Sa carrière à l'Opéra-Comique

 

A débuté dans le Médecin malgré lui (Léandre), au cours d'une représentation radiodiffusée, mais sans public dans la salle, le 14 octobre 1939, puis, le 09 décembre 1939, devant le public, dans la Traviata (un Domestique).

 

Il a créé le 25 juillet 1942 Ginevra (Grimaldi) de Marcel Delannoy ; le 25 janvier 1944 Amphitryon 38 (Sosie) de Marcel Bertrand.

 

Il a participé aux premières suivantes : le 10 avril 1941 l'Etoile (Patacha) d'Emmanuel Chabrier ; le 27 juin 1941 Carmosine (un Marchand) d'Henry Février ; le 16 octobre 1941 la Chanson de Paris (un Moissonneur, un Jeune homme) de Francis Casadesus ; le 30 avril 1943 Ariane à Naxos (un Officier) de Richard Strauss [version française de Paul Spaak] ; le 01 mars 1957 Capriccio (le Chanteur italien) de Richard Strauss [version française de Gustave Samazeuilh].

 

Il a chanté Angélique (le Diable, l'Italien) ; la Bohème (Parpignol, Rodolphe) ; le Bon roi Dagobert (le Guetteur) ; le Chemineau (Toinet) ; les Contes d’Hoffmann (Nathanael) ; l’École des maris (un Clerc) ; l’Enfant et Sortilèges (la Rainette) ; la Femme à barbe (le Caïd) ; Grisélidis (Alain) ; Habanéra (1er Compère, 2e Aveugle) ; le Jongleur de Notre-Dame (Moine poète) ; Lakmé (Gérald) ; Louise (Noctambule, Marchand d'habits, Étudiant, Bohème) ; Madame Bovary (Eugène) ; Madame Butterfly (Yamadori) ; Mignon (Wilhelm Meister) ; Mireille (Andreloun, Vincent) ; les Noces de Figaro (Brid'Oison) ; Paillasse (Beppe) ; les Pêcheurs de perles (Nadir) ; Philémon et Baucis (Philémon) ; le Roi malgré lui (d'Elbeuf) ; le Rossignol de Saint-Malo (Servant d'Amour) ; la Vie brève (le Forgeron) ; Werther (Schmidt).

 

 

Sa carrière à l'Opéra de Paris

 

Il a débuté le 19 février 1950 dans le Marchand de Venise (un Juif).

 

Il a chanté Boris Godounov (l'Innocent, 1950) ; Bolivar (Musicien, Homme du peuple, 1950 ; Ibarra, 1952) ; Carmen (le Remendado, 1960).

 

 

 

 

 

Pierre Giannotti dans la Bohème (Rodolphe)

 

 

 

Concours du Conservatoire 1937 chant hommes

1er accessit à M. Giannotti (au souffle magnifique dans un air du Messie).

(Stéphane Austin, Lyrica n° 144, avril à octobre 1937)

 

Concours du Conservatoire 1937 opéra-comique hommes

1er accessit : M. Giannotti (Manon) joue avec chaleur une scène qui semble un peu lourde à sa voix.

(Yvonne Valogne, Lyrica n° 144, avril à octobre 1937)

 

Concours du Conservatoire 1937 opéra

1er accessit : M. Giannotti a été charmant dans Raimbaud de Robert le Diable. Evidemment, Robert est un grand opéra, donc rien à dire, mais la scène représentée est purement opéra-comique.

(Henry Dangès de l'Opéra, Lyrica n° 144, avril à octobre 1937)

 

 

Concours du Conservatoire lundi 27 juin 1938 chant hommes

M. Giannotti : Chanson de printemps, et Sapho (Gounod).

Visage éclairé, voix jolie, souple, facile, mezza voce harmonieuse. Articulation et interprétation excellentes.

(Yvonne Valogne, Lyrica n° 152, juillet à septembre 1938)

 

Concours du Conservatoire lundi 27 juin 1938 opéra-comique hommes

Pourquoi aussi, a-t-on laissé M. Giannotti, le seul ténor du concours, dont la voix est jolie, saine et qui s'est tiré très correctement de sa scène ? Comment ! on a un ténor qui ne chante pas avec un mirliton dans le nez (comme il semble que ce soit la mode de nos jours) ; on a un ténor qui est vraiment un ténor, et on n'a pas pour lui toutes les indulgences ? C'est inimaginable...

(Henry Dangès de l'Opéra, Lyrica n° 152, juillet à septembre 1938)

 

 

 

 

 

chanson enregistrée par Pierre Giannotti (1958)

 

 

 

Discographie

 

N° catalogue N° matrice Date d'enregistr. Compositeur Œuvre  Extrait Interprètes Accompagnement

 78 tours LUMEN

32.061 YL 152 10/03/1942 BIZET (Georges) AGNUS DEI   Pierre GIANNOTTI Noëlie PIERRONT, orgue & Orchestre dir Francis CÉBRON
32.061 YL 153 10/03/1942 FAURE (Jean-Baptiste) SANCTA MARIA   Pierre GIANNOTTI Noëlie PIERRONT, orgue & Orchestre dir Francis CÉBRON
30.080 XL 177 11/03/1942 FAURÉ (Gabriel) CANTIQUE DE JEAN RACINE (1) Martha ANGELICI, Germaine CERNAY, Pierre GIANNOTTI, Julien GIOVANNETTI Noëlie PIERRONT, orgue & Orchestre dir Francis CÉBRON
30.080 XL 178 11/03/1942 FAURÉ (Gabriel) CANTIQUE DE JEAN RACINE (2) Martha ANGELICI, Germaine CERNAY, Pierre GIANNOTTI, Julien GIOVANNETTI Noëlie PIERRONT, orgue & Orchestre dir Francis CÉBRON

 78 tours INTAGLIO

    19/12/1947 CHERUBINI (Luigi) DEUX JOURNÉES (LES) intégrale Janine MICHEAU, Pierre GIANNOTTI (Comte Armand), CHARLES-PAUL, Eugene REGNIER, Marion DAVIS, Donald MUNRO Royal Philharmonic Orchestra London dir Sir Thomas BEECHAM

 33 tours

    1951 GOUNOD (Charles) PHILéMON ET BAUCIS intégrale Claudine COLLART, Pierre GIANNOTTI (Philémon), Heinz REHFUSS, Diego OCHSENBEIN Orchestre de la Suisse romande dir Isidore KARR

 33 tours DECCA

    1953 GOUNOD (Charles) MIREILLE extraits Janine MICHEAU, Pierre GIANNOTTI (Vincent), Jean BORTHAYRE Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire dir Alberto EREDE
FAT 133518   1954 BONDEVILLE (Emmanuel) ÉCOLE DES MARIS (L') extraits (Grand Prix du Disque 1954) Mado ROBIN, Agnès DISNEY, Louis MUSY, Jean GIRAUDEAU, Xavier DEPRAZ, Robert MASSARD, Serge RALLIER, Henri MÉDUS, André PHILIPPE, Pierre GIANNOTTI (un Clerc de nuit) Chœurs et Orchestre de l'Opéra-Comique dir Albert WOLFF
    1955 LEHAR (Franz) PAGANINI intégrale Geori BOUÉ, Colette RIEDINGER, Robert MASSARD, Roméo CARLES, Henry BRY, Pierre GIANNOTTI (le Prince Félice), Marcel ENOT, Nicolas AMATO Orchestre dir Pierre DERVAUX

 45 tours DECCA

EFM 455 553       CHANSONS NAPOLITAINES Vieni sul mar / Tu ca nun chiagne / Voce e notte / Dicitencello Pierre GIANNOTTI Orchestre dir Alberto EREDE

 45 tours GECOSYMA

GDM 5       CHANSONS DE NICE Sous l'olivier niçois : la Catarinetta / Doun Soulina / la Cigala / la Sirigauda (en dialecte nissart) Pierre GIANNOTTI, Raymonde NOTTI-PAGÈS, Freda BETTI, Serge REVAL, A. MALLARMÉ Orchestre dir Henri CAROL

 33 tours ERATO

LDE 3009   20 et 23 janvier 1953 CHARPENTIER (Marc-Antoine) TE DEUM intégrale Claudine COLLART, Jean ARCHIMBAUD, Yvonne MELCHIOR, Pierre GIANNOTTI, Louis NOGUERA Orchestre des Concerts Pasdeloup dir Louis MARTINI
LDE 3018   1953 CHARPENTIER (Marc-Antoine) MAGNIFICAT à 8 voix / SALVE REGINA intégrale Claudine COLLART, Jean ARCHIMBAUD, Yvonne MELCHIOR, Pierre GIANNOTTI, Louis NOGUERA, Françoise PETIT, Hubert VARRON Orchestre des Concerts Pasdeloup dir Louis MARTINI

 33 tours PATHÉ

    1954 ADAM (Adolphe) CHALET (LE) extraits Nadine SAUTEREAU, Pierre GIANNOTTI (Daniel), Julien GIOVANNETTI Orchestre dir Jules GRESSIER
DTX 158 XPTX 239 1955 CHARPENTIER (Marc-Antoine) DE PROFUNDIS   Martha ANGELICI, Jean ARCHIMBAUD, Jeannine COLLARD, Yvonne MELCHIOR, Jean GIRAUDEAU, Pierre GIANNOTTI, Louis NOGUERA & Chorale des Jeunesses Musicales Françaises Henriette PUIG-ROGET, orgue & Orchestre dir Louis MARTINI
DTX 158 XPTX 240 1955 BERNIER (Nicolas) CONFITEBOR TIBI DOMINE   Martha ANGELICI, Jean ARCHIMBAUD, Jeannine COLLARD, Yvonne MELCHIOR, Jean GIRAUDEAU, Pierre GIANNOTTI, Louis NOGUERA & Chorale des Jeunesses Musicales Françaises Henriette PUIG-ROGET, orgue & Orchestre dir Louis MARTINI

 33 tours PHILIPS

    1956 OFFENBACH (Jacques) VIE PARISIENNE (LA) extraits Renée DORIA, Andrée GABRIEL, Andréa GUIOT, Christiane HARBELL, Dario MORENO, Jean PAREDES, Lucien HUBERTY, Maurice FAURE, Julien GIOVANNETTI, Pierre GIOVANNETTI (Bobinet), Robert LILTY Grand Orchestre dir Maurice CARIVEN
    juin 1956 CHARPENTIER (Gustave) LOUISE intégrale Berthe MONMART, André LAROZE, Solange MICHEL, Louis MUSY, Pierre GIANNOTTI (le Pape des fous) Chœurs et Orchestre de l'Opéra-Comique dir Jean FOURNET
3.498   1958 LEONCAVALLO (Ruggero) PAILLASSE extraits Tony PONCET, Geori BOUÉ, Adrien LEGROS, Henri GUI, Pierre GIANNOTTI (Beppe) Grand Orchestre Symphonique dir Jésus ETCHEVERRY
P 77.121 L AA 77.121 1L / 2L 1958 STRAUS (Oscar) RÊVE DE VALSE extraits Marina HOTINE, Henri GUI, Pierre GIANNOTTI (Moussy), Henri BEDEX, Mireille MARTIN, Raymonde NOTTI-PAGÈS, Jacques LOREAU Orchestre dir Kurt RICHTER, Solistes & Chœurs dir Jésus ETCHEVERRY

 33 tours VEGA

    avril-mai 1961 MASSENET (Jules) THAÏS intégrale Renée DORIA, Janine COLLARD, Françoise LOUVAY, Robert MASSARD, Michel SÉNÉCHAL, Gérard SERKOYAN, Jacques SCELLIER, Pierre GIANNOTTI (un Cénobite) Orchestre Symphonique dir Jésus ETCHEVERRY
V30 Po 842   vers 1961 LEHAR (Franz) VEUVE JOYEUSE (LA) extraits André DASSARY, Nicole BROISSIN, Gabrielle DELOURLET, André MALLABRERA, Pierre GIANNOTTI Chœurs et Orchestre dir Hans KILLER
    1962 LEHAR (Franz) VEUVE JOYEUSE (LA) extraits Geori BOUÉ, Jacques LUCCIONI, André MALLABRERA, Agnès NOËL, Pierre GIANNOTTI (D'Estillac) Orchestre dir Jacques PASTORY
    1963 BOIELDIEU PRé-AUX-CLERC (LE) extraits Renée DORIA, Michèle LE BRIS, Michel SÉNÉCHAL, Adrien LEGROS, Pierre GIANNOTTI (Cantarelli) Orchestre dir Jésus ETCHEVERRY
30 MT 10.140 30 X 954     AIRS RELIGIEUX Cantique de Noël (Adam) / Agnus Dei (Bizet) / Pater Noster (Niedermeyer) / les Rameaux (Faure) / Agnus Dei (Comino) / Panis Angelicus (Fauré) / O vert sapin / Hosana (Granier) / Notre père (Betti) / Sancta Maria (Faure) / Prière (Guidi) / Noël d'enfants (Fauré) Pierre GIANNOTTI Orchestre

 

 

 

 

 

    

 

"Colomba"

Sérénade du film Volpone de Maurice Tourneur

(paroles de Maurice Fernay - musique de Marcel Delannoy)

Pierre Giannotti (le Donneur de Sérénade) et Orchestre dir. Roger Désormière

1940

 

 

 

Chanson de Magali

extrait de l'acte II de Mireille de Gounod

Janine Micheau (Mireille), Pierre Giannotti (Vincent) et Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire dir. Alberto Erede

enr. en 1953

 

 

 

Duo-valse "Oui, c'est une valse de Vienne"

extrait de l'acte I de Rêve de valse d'Oscar Straus [version fr. de Xanrof et Chancel]

Henri Gui (Maurice de Fonségur), Pierre Giannotti (Moussy) et Orchestre dir. Kurt Richter

enr. en 1958

 

 

 

Romance "Je pense à vous quand je m'éveille"

extrait de Maître Pathelin de Bazin

Pierre Giannotti (Charlot) et Orchestre Symphonique de Vienne dir Wilhem Schrinkler

enr. vers 1960

 

 

 

Lied "Je t'ai donné mon cœur"

extrait de l'acte II du Pays du sourire de Lehar [version française d'André Mauprey et Jean Marietti]

Pierre Giannotti (Sou-Chong) et Orchestre Symphonique de Vienne dir Wilhem Schrinkler

enr. vers 1960

 

 

 

 

 

 

Encylopédie