Léon HALÉVY

 

 

 

 

Léon Elie LÉVY devenu (1807) HALÉVY dit Léon HALÉVY

 

écrivain français

(Paris 7e, 12 février 1802 Saint-Germain-en-Laye, Yvelines, 02 septembre 1883)

 

Frère de Fromental HALÉVY, compositeur.

Epouse en 1832 Louise Alexandrine LEBAS [fille de Louis-Hippolyte LEBAS (1782–1867), architecte] ; parents de Ludovic HALÉVY, écrivain.

 

 

Adepte de Saint-Simon, outre des poésies, des Fables (1840-1856), diverses pièces de théâtre (le Chevreuil, 1821 ; Electre, 1864), il a publié un Résumé de l'histoire des Juifs anciens (1827) et un Résumé de l'histoire des Juifs modernes (1828). On lui doit également un ouvrage sur son frère, Fromental Halévy. Le 06 mai 1846, il a été nommé chevalier de la Légion d'honneur.

 

=> F. Halévy, sa vie et ses œuvres par Léon Halévy (1863)

 

 

 

 

livrets

 

le Dilettante d'Avignon, opéra-comique en 1 acte, livret de François-Benoît Hoffman terminé par Léon Halévy, musique de Fromental Halévy (Opéra-Comique, 07 novembre 1829)

Prométhée enchaîné, scène, musique de Fromental Halévy (Paris, 18 mars 1849)

Belphégor, opéra-comique en 1 acte, musique de Casimir Gide (Paris, 05 février 1858)

le Mari sans le savoir, opéra-comique en 1 acte, avec Jules Servières [Ludovic Halévy], musique de M. de Saint-Rémy [Charles, duc de Morny] (Bouffes-Parisiens, 31 décembre 1860)

Naïda, opéra en 3 actes, avec Henri Vernoy de Saint-Georges, musique de Friedrich von Flotow (Saint-Pétersbourg, 11 décembre 1865)

Tobie, œuvre lyrique, musique d'Eugène Ortolan (Versailles, 17 avril 1867)

Vanina d'Ornano, opéra en trois actes, musique inachevée de Fromental Halévy

 

 

 

 

 

Encylopédie