Maurice HENNEQUIN

 

Maurice Hennequin en 1914

 

 

Charles Maurice dit Maurice HENNEQUIN

 

auteur dramatique belge naturalisé français le 02 octobre 1902

(Liège, Belgique, 10 décembre 1863 – Montreux, Suisse, 03 septembre 1926)

 

Fils d’Alfred HENNEQUIN, auteur dramatique.

Epouse en 1888 Mlle BRAEM.

 

 

Il s'occupa de journalisme, puis aborda le théâtre avec un acte, l'Oiseau bleu (Renaissance, 1882). Il donna ensuite sur différentes scènes, un grand nombre de comédies et de vaudevilles, d’un comique franc quoique un peu gros : les Vacances du mariage, comédie en trois actes, en collaboration avec A. Valabrègue (Menus-Plaisirs) ; au Palais-Royal avec le même collaborateur : le Prix Montyon (1890) ; les Ricochets de l'amour (1894) ; Place aux femmes ! (1898) ; Coralie et Cie (1899) ; au même théâtre, avec Paul Bilhaud : le Paradis (1895) ; M'amour (1901) ; les Dragées d'Hercule (1904) ; aux Nouveautés : Nelly Rozier (1901) ; la Famille Bolero (1903) ; la Gueule du loup (1905), et au Vaudeville : Heureuse (1903). Avec Georges Duval : le Voyage autour du code (Variétés, 1898) ; le Coup de fouet (Nouveautés, 1901) ; avec Antony Mars : Fêtards (Palais-Royal, 1897) ; avec Georges Feydeau : le Système Ribadier (Palais-Royal, 1893) ; avec Pierre Veber : Florette et Patapon (Nouveautés, 1903) ; Vous n’avez rien à déclarer ? (1906) ; Vingt jours à l’ombre (1909) ; Tais-toi mon cœur (1910) ; Et moi j’te dis qu’elle t’a fait d’l’œil (1921) ; avec Veber et Henry de Gorsse : Madame et son filleul (1917) ; avec Romain Coolus : la Sonnette d’alarme (1923). Citons encore : les Joies du foyer (Palais-Royal, 1894), pièce que Hennequin a signée seul.

En 1897, il était officier d'Académie et habitait 38 rue de Châteaudun à Paris 9e. En 1924, il habitait 86 boulevard Flandrin à Paris 16e.

 

 

 

 

livrets

 

la Guerre joyeuse, opéra-comique en 3 actes, version française avec Alfred Hennequin, musique de Johann Strauss (Bruxelles, 19 novembre 1885)

la Petite Poucette, vaudeville-opérette en 3 actes, avec Maurice Ordonneau, musique de Raoul Pugno (Renaissance, 07 mars 1891)

le 3e Hussards, opéra-comique en 3 actes, avec Antony Mars, musique de Justin Clérice (Gaîté, 14 mars 1894)

le Régiment qui passe, opéra-comique en 1 acte, musique de Paul Hillemacher et Lucien Hillemacher (Royan, 11 septembre 1894)

Sa Majesté l'Amour, opérette en 3 actes, avec Antony Mars, musique de Victor Roger (Eldorado, 24 décembre 1896)

les Fêtards, opérette en 3 actes, avec Antony Mars, musique de Victor Roger (Théâtre du Palais-Royal, 28 octobre 1897)

la Poule blanche, opérette en 4 actes, avec Antony Mars, musique de Victor Roger (Théâtre de Cluny, 13 janvier 1899)

le Poilu, comédie-opérette en 2 actes, avec Pierre Veber, musique d'H.-Maurice Jacquet (Palais-Royal, 14 janvier 1916) => livret

la Petite Dactylo, vaudeville-opérette en 3 actes, avec Georges Mitchell, musique d'H.-Maurice Jacquet (Gymnase, 21 octobre 1916)

Cyprien, ôte ta main de là !, fantaisie en 1 acte, musique d'André Messager (Concert Mayol, 01 juin 1917) => partition

Passionnément !, comédie musicale en 3 actes, avec Albert Willemetz, musique d'André Messager (Théâtre de la Michodière, 15 janvier 1926) => fiche technique

 

 

 

 

 

Encylopédie