Maurice JACQUET

 

 

Maurice JACQUET

 

baryton français

 

 

Après avoir, sous le nom de Marcel, fait pendant trois ans partie de la troupe du Gymnase, et avoir créé à la Gaîté, sous la direction La Rochelle et Debruyère, le rôle de Maffio dans Lucrèce Borgia, il entre à l'Opéra-Comique en 1891.

En 1895, il habitait 21 faubourg Poissonnière à Paris 9e.

 

 

 

 

Sa carrière à l'Opéra-Comique

 

Il a débuté en 1891.

 

Il a chanté Mignon (Laerte) ; l'Amour médecin (Clitandre) ; le Pré-aux-Clercs (Comminges) ; Manon (Guillot de Morfontaine, 1897) ; le Roi l'a dit (Baron de Merlussac, 1898) ; Mignon (Laërte, 1898) ; la Nuit de Saint Jean(Zacharias Seiler, 1898).

 

Il a créé le 05 mai 1896 le Chevalier d'Harmental (La Fare) d'André Messager ; le 27 novembre 1897 Sapho (La Borderie) de Jules Massenet.

 

Il a participé le 13 juin 1898 à la première de la Bohème (Saint-Phar) de Giacomo Puccini [version française de Paul Ferrier].

 

 

 

 

 

 

Maurice Jacquet (Saint-Phar) et Jeanne Tiphaine (Musette) dans l'acte II de la Bohème à l'Opéra-Comique, 1898

 

 

 

Encylopédie