Armand LAFRIQUE

 

 

 

Jean Marie Armand LAFRIQUE dit Armand LAFRIQUE

 

librettiste français

(Paris 7e, 13 juin 1858 – hôpital colonial, Haïphong, Tonkin, 04 novembre 1911*)

 

Fils de Louis Jules LAFRIQUE, professeur de l'Université de Cambridge, et de Jenny Léontine BRUGÈRE [mariés à Paris 7e le 05 septembre 1857].

Epouse 1. à Paris 3e le 23 décembre 1879* Félicie Virginie ARDELLE (Rethel, Ardennes, 16 février 1853 Boulogne-sur-Seine [auj. Boulogne-Billancourt], Seine [auj. Hauts-de-Seine], 14 mai 1898) ; parents de Gaston Alphonse Auguste LAFRIQUE (Paris 10e, 01 juillet 1888* – Paris 13e, 28 juin 1954*), procureur général.

Epouse 2. à Paris 17e le 01 mai 1901* Marthe Hélène Marie TERRIEN DE LA COUPERIE (Nantes, Loire-Inférieure [auj. Loire-Atlantique], 10 juillet 1872 –).

 

 

Il collabora d'abord à plusieurs journaux et publia des romans : Entre onze heures et minuit (1885) ; Jacques Lenormand (1891) ; le Beau Maquignon (1891) ; Père infâme, etc. Il a fait représenter de nombreuses œuvres lyriques, et des pièces : Francœur, comédie en un acte et en vers (Etretat, 04 août 1882) ; Premier point noir, un acte en vers (Cercle des Mathurins, décembre 1891) ; les Secrets d’Alfred, comédie en un acte (1898). On lui doit également les paroles de chansons. Il fut administrateur des services civils de l'Indochine.

En 1888, il habitait 130 rue du Faubourg-Poissonnière à Paris 10e ; en 1897, 3 rue Hippolyte-Lebas à Paris 9e ; en 1901, 17 rue Vernier à Paris 17e.

 

 

 

 

livrets

 

la Diva par amour, opérette en 1 acte, avec Drucker, musique de Rieffer (Alcazar d'hiver, 23 février 1878)

l'Oraison de Saint-Julien, opéra-comique en 1 acte, musique de Marius Baggers (Fantaisies-Parisiennes, 08 janvier 1879)

les Sources du Nil, ballet en 1 acte, musique de Louis Ganne (Folies-Bergère, 11 novembre 1882)

Roman d'un jour, opéra-comique en 3 actes, avec Masson, musique d'Anthiome (Opéra populaire, 16 avril 1885)

les Fourberies de Pierrette, pantomime musicale de Bert (Ostende, 10 septembre 1885)

le Meunier d'Alcala, opéra-comique en 3 actes, avec Eduardo Garrido, musique de Justin Clérice (Lisbonne, 11 avril 1887)

Au Pays noir, ballet en 2 actes, musique de Justin Clérice (Anvers, 13 novembre 1891)

Pierrot poète, pantomime en 2 actes, musique de Palicot (Cercle funambulesque, 21 avril 1892)

la Revanche de Pierrot, pantomime en 1 acte, musique de Lachaume (Escholiers, 10 mai 1893)

le Baron Tzigane, opérette viennoise en 3 actes, version française d'Armand Lafrique, musique de Johann Strauss II (Le Havre, janvier 1895 ; Paris, Folies-Dramatiques, 20 décembre 1895)

Maestro Griselli, opéra-comique en 1 acte, musique d'Emile Bouichère (Paris, Théâtre-Lyrique de la galerie Vivienne, 09 février 1895)

Gilda, opéra-comique en 3 actes, musique de Carl Milloecker (Genève, 09 mars 1895)

le Violon enchanté, ballet en 2 actes, musique de Kaiser (Nantes, 11 mars 1895)

le Capitaine Roland, opéra-comique en 2 actes, musique de Louis Gregh (Paris, Théâtre Mondain, 29 mars 1895) => livret

le Fabliau, opéra-comique en 1 acte, musique de Nicolo-Teresio Ravera (Paris, Théâtre Mondain, 12 mars 1897)

 

chansons

 

Au Tsar !, hymne marche, musique de V. Timon => paroles

Au vin de France, chanson, musique de Charles d'Orvict => paroles

Brises d'amour !..., mélodie valse, musique de G. Lirval, orchestrée par A. de Villebichot => paroles

 

 

 

 

 

le Baron tzigane, musique de Johann Strauss II, livret français d'Armand Lafrique, première aux Folies-Dramatiques le 20 décembre 1895

 

 

 

 

 

Encylopédie