Alphonse LEMONNIER

 

 

 

Hippolyte Alphonse dit Alphonse LEMONNIER

 

littérateur français

(Paris 6e, 20 août 1842 Bruxelles, Belgique, 12 juillet 1907)

 

Fils d’Alphonse LEMONNIER (1818 ap. 1874), artiste dramatique qui fut régisseur de la scène aux Variétés, et de Rose BERNARD (1821 ap. 1874).

Neveu de Ferdinand Auguste HEUZEY, acteur [épouse Françoise LEMONNIER, actrice].

Epouse à Paris 11e le 15 septembre 1874* Célestine Marie Joséphine RIQUET (Belleville [auj. dans Paris], 20 août 1848 ), artiste dramatique.

 

 

Après des études à l’Ecole Turgot, il débuta comme comédien, en 1861, au Cirque impérial, collabora, à partir de 1863, à différents journaux : le Théâtre, le Nain jaune, etc., fit paraître quelques romans et un assez grand nombre d'œuvres dramatiques de tout genre : le Trappeur de l'Arkansas (1862) ; Un Drôle de petit monsieur (1863) ; les Aventures de Rocch-en-Bolle (1863) ; l'École du bonheur ; Madame la Maréchale, qui eut un vif et durable succès (1868) ; etc. De 1874 à 1900, il a dirigé successivement plusieurs théâtres : les Délassements-Comiques, les Folies-Belleville (1875) ; les Menus-Plaisirs (1877) ; le théâtre Déjazet ; enfin, après un passage aux Variétés comme directeur de la scène (1892), le théâtre du Château-d'Eau, dont il fit le théâtre de la République, et où il s'est montré administrateur avisé. Collaborateur, pour la partie théâtrale, au Matin et au Français, il a publié plusieurs volumes intéressants sur les dessous de la vie des théâtres : les Petits Mystères de la vie théâtrale (1897-1900) ; etc.

En 1897, il habitait 48 rue de Malte à Paris 11e.

 

 

 

 

livrets

 

Deux vieilles gardes, opérette bouffe en 1 acte, avec Ferdinand de Villeneuve, musique de Léo Delibes (Bouffes-Parisiens, 08 août 1856)

les Petites comédies d’amour, opérette en 1 acte, avec Dutertre, musique d’Adolphe de Groot (théâtre du Vaudeville, 14 juin 1865)

le Bien d'autrui, opérette en 1 acte, avec F. Oswald, musique de Samuel David (Délassements-Comiques, 23 octobre 1869)

Paille d'avoine, opérette en 1 acte, avec Adolphe Jaime et Rozale, musique de Robert Planquette (théâtre de la Porte-Saint-Denis, 13 octobre 1877)

 

chansons

Adieu charmants démons !, chansonnette, musique de Henri Chulliot de Ploosen (1860) => texte

Aimer un homme !, chansonnette, musique de Charles Hubans (1873) => texte

Amoureux d’une étoile, romance, musique de Georges Rose (1862) => texte

 

 

 

 

 

 

Encylopédie