Colomba MAZZONI

 

Colomba Mazzoni en costume corse (1962)

 

Colomba MAZZONI

 

soprano français

 

 

 

 

Sa carrière à l'Opéra-Comique

 

Elle y a chanté la Bohème (Mimi, 1954 ; Musette, 1960) ; Madame Butterfly (Cio-Cio-San).

 

 

 

 

 

Colomba Mazzoni figure, ici, dans "Butterfly", avec une expression de joie. C'est, en effet, au 1er acte, toute la jeunesse de la poupée japonaise, la fraîcheur de l'âme et du visage, dans le cadre enchanteur des cerisiers en fleurs, la sincérité de cette fille marquée déjà par le destin, puisque son père fut condamné à se faire harakiri, sur l'ordre de l'empereur. Le drame ne transparaîtra qu'au 2e acte, lorsque l'amoureux Pinkerton, Américain frivole et simplement à la recherche d'une aventure, se trouvera non plus devant un drame sentimental, mais devant une tragédie. La jeune Madame Chrysanthème va se donner à la passion, à la violence et à la mort. Ainsi, Puccini aura marqué de son génie théâtral et musical l'un des plus angoissants et, peut-être, le plus beau des drames lyriques. (Musica disques, décembre 1958)

 

 

 

 

De grands artistes lyriques corses ont chanté leur pays, de la voix d'or de Martha Angelici, de l'Opéra, à celle de José Luccioni, pour citer deux maîtres du genre. Le souvenir de Vezzani plane sur les voceri. Ces jours-ci, l'Académie du Disque Lyrique a décerné son « Orphée d'or » du meilleur chant folklorique (Prix Joseph Canteloube) à Colomba Mazzoni (Colomba chante la Corse, un disque Odéon OS. 1275). Cette chanteuse d'opéra, qui est une des remarquables Butterfly de l'Opéra-Comique, a pu conserver ce cachet d'authenticité des chants de sa terre natale. Rien n'a dénaturé son âme corse. Le mérite en revient certainement à une longue imprégnation de toute sa jeunesse dans son pays natal.

(Jean Mauran, Musica disques, août 1962)

 

 

 

 

 

 

"D'un pas léger"

extrait de l'acte II de la Bohème de Puccini [version française de Paul Ferrier]

Colomba Mazzoni (Musette) et Orchestre dir. Giancarlo Amati

enr. en 1965

 

 

 

 

Encylopédie