Birgit NILSSON

 

Birgit Nilsson en 1963

 

 

Birgit Märta SVENSSON dite Birgit NILSSON

 

soprano suédois

(Västra Karup, Suède, 17 mai 1918 – Bjärlöv, Suède, 25 décembre 2005)

 

 

Elle débute en 1944 à Stockholm et, en 1948, se fait applaudir à l'étranger dans les emplois de soprano dramatique. Engagée au festival de Glyndebourne en 1951, puis à Bayreuth en 1954, elle triomphe bientôt dans le monde entier (Scala de Milan, 1958 ; Metropolitan de New York, 1959 ; Paris [cinquantenaire du Théâtre des Champs-Elysées, 1963 ; Opéra, 1966] ; etc.) comme la plus célèbre cantatrice wagnérienne de son temps, sans rivale dans le rôle d'Isolde.

 

 

 

 

Sa carrière à l'Opéra de Paris

 

Elle y débuta en 1966 dans Tristan et Isolde (Isolde).

 

Elle y chanta Turandot (Turandot) en 1968.

 

 

 

publicité de 1966

 

 

publicité de 1967

 

 

Birgit Nilsson (revue l'Opéra de Paris, 1966)

 

 

 

Encylopédie