Jules OUDOT

 

Jules Oudot en 1907

 

 

Jules-Jean dit Jules OUDOT

 

auteur dramatique et revuiste français

(118 rue Saint-Dominique, Paris 7e, 08 mars 1861* )

 

Fils d’Antoine Joseph OUDOT (1826 ), employé, et de Célina Delphine WATELET (1830 ), institutrice.

Epouse à Paris 17e le 17 août 1907 Honorine Eugénie PLAZER.

 

 

Il fit ses études au Lycée Condorcet. Fonctionnaire de l’Assistance publique, il employait ses heures de bureau à tourner d’aimables et ironiques chansons qui eurent un moment de grande vogue, mais il démissionna bientôt pour se consacrer presque exclusivement au théâtre, revuettes de salon et grandes revues, la plupart en collaboration avec Henry de Gorsse. Il a fait représenter des pièces au théâtre, dans les cercles et dans les salons, outre les livrets cités plus bas : la Revue incohérente (1885), Shocking (1886), l’Amour en grève (1887), trois revues en trois actes, avec Froyez ; A qui la Pomme ?, revue en trois actes, avec Froyez et Ed. Rostand (1888) ; Une étoile S. V. P., revue en trois actes, avec Bouchar (Déjazet, 01 janvier 1888) ; Histoire d'une carte, vaudeville en un acte, avec Bouchar (Déjazet, 22 février 1888) ; les Coulisses de Paris, revue en trois actes, avec Duret, de Gorsse et Froyez (Nouveautés, 26 janvier 1891) ; Paris chez soi, revue en un acte, avec de Lihus (Bodinière, 11 février 1892) ; Paris à la mer, revue en un acte, avec Léon Nunès (Royan, 06 septembre 1892) ; les Carthaginois, vaudeville en un acte, avec de Lihus (1892) ; Paris partout, revue en deux actes, avec de Lihus (Bodinière, 17 avril 1893) ; Ballottage, comédie en un acte, avec de Gorsse (Comédie-Parisienne, janvier 1895) ; Paris au pied du mur, revue en un acte, avec de Gorsse (Bodinière, 13 février 1895) ; Un Record, comédie en un acte, avec de Gorsse et P. Achard (Moulin-Rouge, 07 mars 1895) ; Luchon, tout le monde descend, revue en trois actes, avec de Gorsse (Luchon, 13 août 1895) ; l'Impôt sur la revue, un acte, avec de Gorsse (Cluny, 17 juin 1896) ; le Commandeur de la Statue, fantaisie-revue, avec de Gorsse (Carillon, 04 novembre 1896) ; Paris pour le Tsar, revue, avec de Gorsse (Déjazet, 24 décembre 1896) ; les Premières armes de Don Juan, un acte en vers, avec de Lihus (en préparation en 1897).

En 1897, il habitait 37 boulevard des Batignolles à Paris 8e.

 

 

 

 

livrets

 

la Lettre de cachet, opéra-comique en 1 acte, avec Maurice Bouchard, musique de Gaston Lemaire (Cercle des Mathurins, février 1889)

Perrette et le pot au lait, pantomime, musique de Gaston Lemaire (1889)

le Coq et la Perle, pantomime, musique d'A. Noël (1890)

la Lune à Paris, revue en 3 actes et 5 tableaux, avec Léon Nunès, musique de Léon Schlesinger et Alfred Herlé (Fantaisies-Parisiennes, 1892)

Diplomates, opérette en 1 acte, avec R. Bréviaire, musique de Bonnamy (1893)

la Revanche des Cigales, pantomime en 1 acte, musique de Léon Schlesinger (Cercle funambulesque, Bodinière, 19 mars 1895)

Au chat qui pelote, opérette en 1 acte, avec Henry de Gorsse (Scala, 28 août 1897)

Si jetais reine, opéra-comique en 3 actes, avec de Gorsse (en préparation en 1897)

40 minutes d’arrêt !..., fantaisie en 1 acte, musique de Georges Fragerolle (Bodinière, 27 février 1901)

la Revue du Moulin-Rouge, revue en 2 actes et 9 tableaux, avec A. Branger, musique de Gustave Goublier (Moulin-Rouge, décembre 1904)

la Revue de Marigny, fantaisie en 12 tableaux, avec Paul Briollet et Léo Lelièvre, musique de Laurent Halet, P. Marcus et Paul Marais (Théâtre Marigny, juin 1907)

Qui qu’a vu Ninette ?, vaudeville-opérette en 3 actes, avec Jean Drault (Théâtre Cluny, 04 avril 1908)

Marigny-Revue, revue, avec Léo Lelièvre et Emile Codey (Théâtre Marigny, 1908)

 

mélodies

 

Chansons fin de siècle (1891)

 

 

 

 

 

Jules Oudot en 1897

 

 

 

Encylopédie