Paul PAYEN

 

Paul Payen en 1928 (photo Max)

 

 

Paul Léon Joseph dit Paul PAYEN

 

baryton français

(Auberchicourt, Nord, 11 mars 1900* – La Garenne-Colombes, Hauts-de-Seine, 31 août 1982)

 

Epouse à Asnières-sur-Seine, Hauts-de-Seine, le 21 juillet 1925 Marie Augusta Anaïs Renée BATISSE.

 

 

Il découvrit sa voix lors de son service militaire et la travailla au Conservatoire de Metz, puis à celui de Paris (de 1921 à 1925). Engagé à l'Opéra-Comique en 1925, il fut jusqu'en janvier 1956 l'un des pensionnaires assidu de la troupe de ce théâtre. Par ailleurs, il participa à beaucoup d'émissions de radio au Poste Parisien ainsi qu'à un certain nombre de concerts.

 

 

 

 

Sa carrière à l'Opéra-Comique

 

Il a débuté le 21 novembre 1925, lors des représentations données par l'Opéra-Comique au Trocadéro, dans Madame Butterfly (Yakusidé).

 

Il a créé le 21 février 1927 le Poirier de Misère (l'Apothicaire) de Marcel Delannoy ; le 16 janvier 1928 Angelo, tyran de Padoue (2e Invité, 1er Buveur, un Huissier) d'Alfred Bruneau ; le 09 mai 1928 Sarati le Terrible (un Portefaix, un Porteur d'eau, un Homme) de Francis Bousquet ; le 24 avril 1929 la Peau de Chagrin (un Clerc, de Marsay) de Charles Levadé ; le 15 janvier 1930 le Roi d'Yvetot (Médéric) de Jacques Ibert ; le 19 mars 1930 George Dandin (le Trivelin) de Max d'Ollone ; le 03 juin 1930 Rayon de soieries (le Garçon d'ascenseur) de Manuel Rosenthal ; le 17 février 1935 Gargantua (Eudémon) d'Antoine Mariotte ; le 10 mars 1942 Mon oncle Benjamin (M. Bonteint) de Francis Bousquet ; le 03 juin 1947 les Mamelles de Tirésias (le Mari) de Francis Poulenc ; le 26 juin 1948 la Farce de Maître Pathelin (le Juge) d'Henry Barraud ; le 18 janvier 1949 Guignol (le Muet) d'André Bloch ; le 09 mars 1951 Il était un petit navire (Féréol) de Germaine Tailleferre.

 

Il a participé aux premières suivantes : le 20 mai 1926 Scemo (un Berger, un Veilleur de nuit) d'Alfred Bachelet ; le 16 mai 1927 Résurrection (un Paysan, un Moujik) de Franco Alfano [version française de Paul Ferrier] ; le 11 mars 1929 la Femme et le Pantin ou Conchita (un Banderillero) de Riccardo Zandonai ; le 10 mars 1933 Tarass Boulba (4e Juif) de Marcel Samuel-Rousseau ; le 03 mai 1933 Frasquita (Saint-Ange) de Franz Lehár [version française de Max Eddy et Jean Marietti] ; le 29 mai 1936 Cyrano de Bergerac (Lignères) de Franco Alfano ; le 04 mai 1940 Mesdames de la Halle (le Commissaire) de Jacques Offenbach ; le 10 avril 1941 l'Étoile (Chef de la police) d'Emmanuel Chabrier ; le 12 juillet 1945 Malvina (M. de Balzac) de Reynaldo Hahn ; le 19 décembre 1945 le Directeur de théâtre (Franz) de Mozart [version française] ; le 21 février 1946 Fragonard (La Borde) de Gabriel Pierné ; le 13 mars 1953 Ciboulette (Jean-Pierre) de Reynaldo Hahn.

 

Il a également chanté Angélique (Boniface) ; les Armaillis (un Buveur) ; Ariane à Naxos (l'Intendant) ; le Barbier de Séville (Pédrille, l'Officier) ; la Basoche (le Chancelier de la Basoche, l'Écuyer du roi, le Veilleur de nuit) ; Béatrice (Beppo) ; la Bohème (Benoit, Saint-Phar) ; le Bon roi Dagobert (Pépin) ; les Brigands (Domino) ; Carmen (le Dancaïre, Moralès, Lillas Pastia) ; le Chemineau (Martin, Thomas) ; les Contes d’Hoffmann (Spalanzani, Luther) ; la Dame blanche (Gabriel) ; Don Quichotte (un Bandit, un Valet) ; l'Étoile (Ouf Ier) ; la Femme nue (l'Avoué) ; Fortunio (Subtil) ; Frasquita (Juan, un Soupeur) ; Gianni Schicchi (di Nicolas) ; la Habanéra (3e Compère, 1er Aveugle) ; l’Heure espagnole (Torquemada) ; le Hulla (un Mendiant) ; le Jongleur de Notre-Dame (un Moine peintre) ; le Joueur de viole (le Grand Lettré) ; Lakmé (Hadji, Frédéric) ; Lorenzaccio (François Pazzi) ; Louise (Chansonnier, Sculpteur, 1er Philosophe, Marchand d'habits) ; Madame Bovary (Arsène) ; Madame Butterfly (Commissaire impérial, Goro) ; Manon (Brétigny, l'Hôtelier, un Garde) ; Masques et Bergamasques (Gilles) ; la Navarraise (Bustamente) ; les Noces de Figaro (Doublemain) ; Paillasse (Sylvio) ; Pénélope (Eurymaque) ; le Pré-aux-Clercs (un Exempt) ; les Rendez-vous bourgeois (Jasmin) ; Résurrection (un Exempt) ; le Roi d'Ys (Jahel) ; le Roi malgré lui (Caylus, Bazile) ; le Sicilien (Ali, le Sénateur) ; la Tosca (Sciarrone, Spoletta, Sacristain) ; Tristan et Isolde (le Pilote).

 

 

 

 

 

 

 

 

Discographie

 

N° catalogue N° matrice Date d'enregistr. Compositeur Œuvre  Extrait Interprètes Accompagnement

 COLUMBIA

D 15156 LX 729 05/12/1928 MASSENET (Jules) MANON (Intégrale) Acte I. Sextuor Andrée VAVON, RAMBERT, A. BERNADET, DE CREUS, Jean VIEUILLE, Paul PAYEN (l'Hôtelier) Orchestre de l'Opéra-Comique dir Elie COHEN

 GRAMOPHONE

L 695 à 711   1930 BIZET (Georges) CARMEN (Intégrale)   Paul PAYEN (le Remendado) Orchestre de l'Opéra-Comique dir Piero COPPOLA

 LUMEN

30.005 XL 23 01/08/1934 SAINT-SAëNS (Camille) ORATORIO DE NOëL Benedictus Marie-Louise DONIAU-BLANC & Paul PAYEN  
32.007 YL 9 1934 FRANCK (César) PANIS ANGELICUS   Paul PAYEN  

 ODEON

123.810   1932 PUCCINI (Giacomo) TOSCA (LA) (version anthologique) Acte I. "Notre-Dame, son portrait" Enrico DI MAZZEI (Mario Cavaradossi) & Paul PAYEN (le Sacristain) Grand Orchestre Symphonique dir Gustave CLOËZ
123.812 XXP 7329 09/06/1932 PUCCINI (Giacomo) TOSCA (LA) (version anthologique) Acte II. "Gloire à toi, Tosca" Arthur ENDREZE (Scarpia) & Paul PAYEN (Spoletta) Grand Orchestre Symphonique dir Gustave CLOËZ
123.815 XXP 7335-1 1932 PUCCINI (Giacomo) TOSCA (LA) (version anthologique) Acte III. "Mario Cavaradossi ?... Le ciel luisait d'étoiles" Enrico DI MAZZEI (Mario Cavaradossi) & Paul PAYEN (le Geôlier) Grand Orchestre Symphonique dir Gustave CLOËZ

 

 

 

 

 

 

 

 

"Notre Dame ! Son portrait"

extrait de l'acte I de la Tosca de Puccini

Paul Payen (le Sacristain), Enrico Di Mazzei (Mario) et Orchestre dir. Gustave Cloëz

Odéon 123.810, enr. en 1932

 

 

 

"Gloire à toi, Tosca"

extrait de l'acte II de la Tosca de Puccini

Paul Payen (Spoletta), Arthur Endreze (Scarpia) et Orchestre dir. Gustave Cloëz

Odéon 123.812, mat. XXP 7329, enr. le 09 juin 1932

 

 

    

 

"Mario Cavaradossi ?... Le ciel luisait d'étoiles"

extrait de l'acte III de la Tosca de Puccini

Paul Payen (le Geôlier), Enrico Di Mazzei (Mario) et Orchestre dir. Gustave Cloëz

Odéon 123.815 mat. XXP 7335-1, enr. en 1932

 

 

 

le Barbier de Séville de Rossini [version française de Castil-Blaze]

Renée Doria (Rosine), Marguerite Legouhy (Marceline), Carlo Baroni (Almaviva), Jacques Jansen (Figaro), Louis Musy (Bartholo), Xavier Depraz (Basile), Charles Daguerressar (Pédrille), Paul Payen (l'Officier), André Noël (le Notaire), Le Prin (l'Alcade)

Chœurs et Orchestre de l'Opéra-Comique dir. Jean Fournet

enr. en public à l'Opéra-Comique le 19 juin 1955

 

 

Voir également les enregistrements de Manon (intégrale de 1929)

 

 

 

Encylopédie