Helen REMO-NELSEN

 

Helen Remo-Nelsen, photo P. Apers, 1925

 

Helen REMO-NELSEN

 

soprano

 

 

Elève de Mme de Chessin, elle a débuté au Grand Théâtre de Lyon en 1912, où elle a créé, le 26 janvier 1913, la version française de Michel Delines de Boris Godounov (Xénia) de Moussorgski. Elle fut ensuite engagée, en juillet 1913, au Trianon-Lyrique à Paris. En juillet 1919, Gheusi l'engage au Théâtre-Lyrique du Vaudeville. Le 29 juillet 1920, elle a débuté à l'Opéra-Comique. En janvier 1931, elle a chanté Paillasse et les Noces de Jeannette avec Valogne au Ba-ta-clan. En 1932, elle a joué dans le film Pax de Francis-A. Elias, sorti en salle le 23 juin 1933.

En 1922, elle habitait 12 rue du Progrès à Asnières (Hauts-de-Seine).

 

 

 

 

Sa carrière à l'Opéra-Comique

 

Elle y débuta le 29 juillet 1920 dans Werther (Sophie).

 

 

 

 

 

Mme de Chessin est le professeur de chant bien connu de toute la haute aristocratie parisienne. Parmi ses nombreuses élèves, elle vient de produire Mlle Remo Nelsen qui remporte en ce moment un gros succès au Grand Théâtre de Lyon, où elle est engagée pour l'hiver. Toute la presse lyonnaise est unanime pour reconnaître ses merveilleux dons vocaux. La voix, d'une grande étendue, d'un timbre chaud et vibrant, atteint facilement les notes les plus aigues de soprano lyrique. Son jeu sobre et distingué, dans le rôle de Sophie de Werther, plein de grâce mutine et de fraîcheur, a été vivement applaudi. Grâce à son professeur, dans peu de temps, ce sera une grande artiste, en restant une grande dame.

(la Croisade française, novembre 1912)

 

M. Félix Lagrange vient d'engager pour la saison prochaine, au Trianon-Lyrique, Mlle Remo Nelsen, la chanteuse légère du Grand Théâtre de Lyon ; Mlle Remo Nelsen débutera dès la réouverture dans le Barbier de Séville et la Traviata.

(le Petit Parisien, 21 juillet 1913)

 

Trianon-Lyrique. Mlle Remo-Nelsen, une Rosine toute de charme et de jeunesse, aux vocalises de rossignol et d'un jeu déjà fort intéressant.

(le Rappel, 24 septembre 1913)

 

Mme Remo Nelsen de l'Opéra-Comique vient de faire une remarquable création au cercle de l'Epatant dans le sketch de Michel Carré et Maurice Depret.

(le Théâtre, mars 1925)

 

Toulon. Belle représentation du Roi d'Ys où Mlle Remo-Nelsen dans le rôle de Rosen a montré non seulement une voix exquise et claire mais a interprété le rôle avec beaucoup de charme et de sensibilité. M. Fréquin a joué le rôle de Mylio avec vaillance et a fait bisser la fameuse aubade.

(le Ménestrel, mars 1928)

 

 

 

 

 

Encylopédie