Eugène RONSIN

 

 

 

Eugène Lucien dit Eugène RONSIN

 

peintre décorateur français

(la Station, Ermont, Seine-et-Oise [auj. Val-d'Oise], 13 décembre 1874* – Saacy-sur-Marne, Seine-et-Marne, 02 mars 1937)

 

Fils de Charles Julien RONSIN (Paris 11e, 09 décembre 1832 – Montigny-sur-Loing, Seine-et-Marne, 10 août 1901), commissionnaire en marchandises, et de Jenny Marie RUBÉ (Paris, 22 octobre 1843 – Paris 10e, 27 janvier 1912*) [fille d'Auguste Alfred RUBÉ, décorateur], mariés à Paris 10e le 12 septembre 1861*.

Frère d'Anne Marie RONSIN [épouse Marcel MOISSON, décorateur].

Epouse 1. à Paris 10e le 25 janvier 1900* (divorce le 06 juin 1904) Caroline Jeanne Nicolette de MIRECKI (14 mars 1876 – 1947), fille de Maurice Antoine Lucien de MIREÇKI (Pau, Pyrénées-Atlantiques, 22 septembre 1845* – Paris 19e, 11 avril 1900*), pianiste, violoniste et compositeur, et de Colette Henriette Madeleine ADAM (1851 – 1908), soprano.

Epouse 2. à Paris 9e le 19 mars 1915* Amélie DÉCAMPS (Boussières-sur-Sambre, Nord, 12 mars 1868* –), couturière.

 

 

Petit-fils et élève du décorateur Rubé, il se spécialisa dans les décors de paysage et d'architecture. A partir de 1895, il effectua des décors pour la plupart des théâtres parisiens : l'Opéra, le Théâtre-Français, l'Odéon, la Gaîté, etc. Il reçut également des commandes pour la province (Arènes de Béziers, Bordeaux). Il fut nommé chevalier de la Légion d'honneur le 25 septembre 1920.

En 1900, il habitait 6 rue des Ecluses-Saint-Martin à Paris 10e ; en 1915, 60 rue Caumartin à Paris 9e.

 

 

 

 

maquette du décor de l'acte IV d'Hippolyte et Aricie de Rameau représenté à l'Opéra de Paris le 13 mai 1908

 

 

 

 

 

 

Encylopédie