Théophile THOMAS

 

 

 

 

Pierre Théophile dit Théophile THOMAS

 

peintre et dessinateur de costumes français

(Auxerre, Yonne, 10 octobre 1846* – Ecouen, Val-d'Oise, 18 mai 1916*)

 

Fils de Jean Théophile THOMAS (1825 –), employé, et de Marie Joséphine JARRY (1827 –).

Epouse Marie Valentine LEMAIRE (– ap. 1916).

Père d'Aline Augustine Suzanne THOMAS [épouse à Ecouen le 17 novembre 1910 Gaston Paul HAAG (Ecouen, 01 mai 1877* – Ecouen, 1932), artiste peintre].

 

 

Sous l'influence de Victorien Sardou, il se spécialise à partir de 1871 dans le dessin de costumes de théâtre. Il a fait des costumes pour la plupart des théâtres parisiens : Comédie-Française, Odéon, Gaîté, Opéra National Lyrique (1876 à 1878), Renaissance, Ambigu, Châtelet, Porte-Saint-Martin, Hippodrome, et surtout pour l'Opéra-Comique : après l'incendie de ce théâtre, en 1887, il avait été chargé de refaire tous les costumes du répertoire. Il fut nommé chevalier de la Légion d'honneur le 14 août 1900.

En 1893, il habitait 92 boulevard Richard-Lenoir à Paris 11e ; il est décédé en son domicile, rue Paul Seignac à Ecouen.

 

 

 

 

Mort du peintre Thomas.

Nous avons le regret d'apprendre la mort, à l'âge de 70 ans, de M. Théophile Thomas, artiste peintre, chevalier de la Légion d'honneur, qui fut pendant plus de quarante années le dessinateur attitré des costumes pour les principaux théâtres de Paris : organisateur du Palais du Costume à l'Exposition universelle de 1900.

Avec lui disparaît l'une des plus brillantes personnalités de cette colonie artistique d'Ecouen, qui s'était formée il y a quelques quarante années, dans cette charmante région, et dont plusieurs, les Frère, les Schenck, les Seyer, Dausaert, etc., marquèrent leur place dans la pléiade des artistes célèbres de cette époque.

(la Lanterne, 02 juin 1916)

 

 

 

 

 

Encylopédie