Albert VALLIN

 

 

 

 

Étienne Charles Albert dit Albert VALLIN

 

journaliste français

(9 rue des Pincettes, Le Havre, Seine-Maritime, 04 juin 1856* – 61 rue La Fayette, Paris 9e, 03 septembre 1912*)

 

Fils d’Étienne Michel Charles VALLIN (Le Havre, 13 novembre 1829 – 1909), professeur au collège du Havre, et de Louise Philippe MONNOYEUR (Le Havre, 22 septembre 1836 – Le Havre, 06 août 1858), mariés à Le Havre le 21 août 1855.

Epouse à Paris 9e le 16 août 1881* Berthe Joséphine Virginie SOUCHET (Paris 8e, 15 mars 1848 – ap. 1912).

 

 

Il fit ses études de droit à Paris ; il collabora à plusieurs journaux et revues, puis au Petit Journal (courrier des théâtres et intérim de la critique dramatique). Il a fait représenter quelques œuvres au théâtre, dont les Dessous de l'année, revue en trois actes et  neuf tableaux, avec Charles Clairville et Adrien Vély (Nouveau-Théâtre, janvier 1896). Le 21 juillet 1909, il fut nommé chevalier de la Légion d’honneur.

En 1897, il habitait 61 rue La Fayette à Paris 9e ; lors de son décès, il était domicilié 8 bis rue de Châteaudun à Paris 9e.

 

 

 

 

livrets

 

la Fin d'un monde, ballet, musique de Louis Ganne (Casino de Paris, 17 décembre 1892)

Miss Dollar, opérette en 3 actes, avec Charles Clairville, musique d'André Messager (Nouveau-Théâtre, 22 décembre 1893) => fiche technique

 

 

 

 

 

Notre confrère M. Albert Vallin, un des plus anciens collaborateurs du Petit Journal, est mort hier, dans son bureau, à trois heures de l’après-midi, d’une attaque d’apoplexie.

M. Albert Vallin était malade depuis quelques temps, sa fin subite a donc attristé plutôt que surpris ses collaborateurs et ses amis. Il faisait partie de la Société des auteurs dramatiques et avait rempli pendant plusieurs années les fonctions de secrétaire général du théâtre de la Gaîté.

(le Radical, 04 septembre 1912)

 

 

 

 

 

 

Encylopédie