Jean VARIOT

 

Jean Variot, photo H. Manuel, vers 1924

 

 

Jean James Joseph Gaston dit Jean VARIOT

 

écrivain français

(Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, 08 avril 1881* Courbevoie, Hauts-de-Seine, 10 août 1962)

 

Fils de François Joseph Marie Alfred VARIOT (1853 –), docteur en médecine, et de Marguerite Sophie Jeanne DELBALAN (1857 –).

Epouse 1. à Paris 4e le 14 janvier 1919 Renée Berthe MAYNAN.

Epouse 2. à Paris 8e le 06 novembre 1935 (divorcent le 24 janvier 1952 et se remarient ensemble à Saint-Cloud, Hauts-de-Seine, le 22 juin 1957) Yvonne Alice BLAZY.

 

 

On lui doit notamment des romans (l’Arbitre du monde, 1920 ; l’Effigie de César, 1921 ; l’Homme qui avait un remords, 1924 ; Rhapsodie montagnarde, 1929-1935 ; Liberté, liberté chérie, 1930 ; les Coursiers de Sainte-Hélène, 1933), et des pièces de théâtre : la Belle de Haguenau, comédie légendaire en quatre tableaux (1921) ; le Chevalier sans nom ; la Rose de Rosheim ; l'Aventurier (1925) ; ces trois dernières pièces réunies en volume sous le titre de Théâtre du Rhin. De la Belle de Haguenau et de l'Aventurier, il a tiré des livrets de comédies musicales.

 

 

 

 

livrets

 

la Belle de Haguenau, comédie musicale en 4 épisodes, musique de Maurice Fouret (Trianon-Lyrique, 21 février 1924 ; Opéra-Comique, 17 novembre 1931) => fiche technique

l’Aventurier, comédie musicale en 1 acte, musique de Maurice Fouret (1925)

 

 

 

 

 

Encylopédie