Charles BALANQUÉ

 

 

 

 

Charles BALANQUÉ

 

basse chantante française

(110 rue Saint-Louis, Paris 3e, 15 février 1860* – Paris 18e, 03 février 1905*), enterré au cimetière parisien de Saint-Ouen (division 31 est).

 

Fils naturel de Mathieu Emile BALANQUÉ, basse, et de Blanche DECORCELLES, mezzo-soprano.

Frère de Réer BALANQUÉ, baryton, et de Blanche BALANQUÉ, soprano.

Cousin de Lucien COLLINET (1874 –), publiciste.

Epouse à Paris 18e le 01 mai 1902* Angèle MÉZIÈRES (Paris 17e, 11 mars 1873* Paris 10e, 22 mai 1906) ; parents d’Annette Elise BALANQUÉ (Paris 17e, 13 février 1896* Avranches, Manche, 24 juin 1974), professeur de chant, épouse à Paris 9e le 30 avril 1921* Robert Stéphane Albert AUFRAY (Rouen, Seine-Inférieure [auj. Seine-Maritime], 06 mai 1894* –), voyageur de commerce [fils de Fernand Jules AUFRAY (Paris 7e, 11 décembre 1869* – ap. 1938), représentant de commerce, et de Maria POULLAIN (Albert, Somme, 15 septembre 1867* –), artiste lyrique, mariés à Paris 18e le 28 août 1924*].

 

 

En 1896, il habitait 9 rue du Mont-Doré à Paris 17e ; en 1902, 46 rue Lepic à Paris 18e, où il est décédé à quarante-quatre ans.

 

 

 

Sa carrière à l'Opéra-Comique

 

Il a été engagé pour la saison d'hiver 1885-1886.

 

Il a créé le 31 mars 1886 Plutus (Belpsidème) de Charles Lecocq ; le 06 décembre 1886 Egmont (un héraut) de Gaston Salvayre ; le 18 mai 1887 le Roi malgré lui (Villequier) d’Emmanuel Chabrier.

 

 

 

 

Boulogne-sur-Mer. — Donner Mireille avec une simple troupe d'opérette est, vous me l'avouerez, un joli tour de force ; c'est pourtant celui que vient d'accomplir notre directeur M. Reer-Balanqué, ajoutons que la tentative a complètement réussi.

 

Il est vrai de dire que Mlle Blanche Balanqué et M. Charles Balanqué, de l'Opéra-Comique, tenaient les rôles de Mireille et de Ramon.

 

Ces deux artistes ont été on ne peut mieux secondés par M. Duncan (Vincent), M. Estella (Ourrias) et Mlle Lamoureux, notre charmante première chanteuse, qui avait accepté de chanter Taven. Une véritable ovation lui a été faite après son morceau du premier acte : « Voici la saison, mignonne. »

 

(L. V. Dhanvilliers, Chronique artistique n° 3, dimanche 25 décembre 1892)

 

 

 

 

 

Hier ont eu lieu les obsèques de M. Charles Balanqué, ex-basse chantante de l'Opéra-Comique, fils du célèbre créateur dû rôle de Méphisto dans Faust, de Gounod.

 

Dans le cortège on remarquait de nombreux artistes de tous nos grands théâtres qui avaient tenu à témoigner leur sympathie au professeur Victor Balanqué, frère du défunt.

 

L'inhumation a eu lieu au cimetière de Saint-Ouen.

 

(le Journal, 06 février 1905)

 

 

 

 

 

 

 

Encylopédie