Fernand BEISSIER

 

 

 

Roustang Eugène Fernand BEISSIER dit Fernand BEISSIER

 

littérateur français

(rue Saint Estève, Arles, Bouches-du-Rhône, 20 novembre 1856* près d'Orange, Vaucluse, 03 août 1936)

 

Fils de Joseph BEISSIER (1825 –) commis négociant, et de Catherine NIQUET (1834 –).

 

 

Il fut fonctionnaire au Ministère de l'Instruction publique de 1881 à 1918. Après avoir fait éditer quelques romans, le Galoubet, Prudence Raynaud, il se tourna vers le théâtre et fit représenter en 1883, aux Menus-Plaisirs, le Roman d'un notaire. Parmi ses autres pièces, il faut citer : les Justes noces, le Célèbre Baluchart, Par-devant notaire, un acte en vers (Odéon, 1900). Mais il est surtout connu comme librettiste d'opérettes ; il a écrit : la Lune, trois actes, pour le compositeur Audran (Vaudeville, 1890) ; le Brillant Achille, avec Clairville, pour Louis Varney (Renaissance, 1892) ; la Chaste Suzanne, pour Cieutat (Scala, 1892) ; la Saint-Valentin, avec Ordonneau, pour Toulmouche (Bouffes-Parisiens, 1896) ; Phrynette et Léda, pour Justin Clérice (Parisiana, 1895 et 1896) ; etc. Parallèlement, Fernand Beissier a publié différents recueils de nouvelles : Contes à Simonne, Mémoires d'un Pierrot et Contes du Tambourin. Il est également l'auteur d'un grand nombre de monologues et de plusieurs cantates couronnées par l'Institut. Il a été fait Officier de l'Instruction publique.

En 1905, il habitait 32 rue Saint-Placide à Paris 6e ; en 1923, 4 bis rue du Cherche-Midi à Paris 6e. Il est décédé à soixante-dix-neuf ans dans un accident d'automobile, près d'Orange.

 

 

 

livrets

 

Colombine abandonnée, pantomime en 1 acte, avec Marguerite, musique de Vidal (Cercle Funambulesque, 15 mai 1888)

Par voie d'huissier, pantomime en 1 acte, musique de Lemaire (Pépinière, 23 février 1890)

la Lune, pantomime en 1 acte, musique d'Edmond Audran (Vaudeville, 11 mai 1890)

la Petite Tonkinoise, opérette en 1 acte, avec Lebreton, musique d'Albert Petit (Eden-Concert, 05 juillet 1890)

En pleine lune, opérette en 1 acte, avec Mondi (Concert des Ternes, 14 octobre 1892)

le Brillant Achille, opérette en 3 actes, avec Charles Clairville, musique de Louis Varney (Renaissance, 21 octobre 1892)

Deux pigeons s'aimaient... ou l'Histoire d'un Pierrot, opéra-comique mimé en 3 actes, musique de Mario Costa (Théâtre Déjazet, 04 janvier 1893 ; Opéra-Comique, 29 juin 1915)

Antigone, cantate, musique d'André Bloch (1893)

la Chaste Suzanne, opérette en 1 acte, musique de Cieutat (Scala, 01 février 1894)

Instantanés, pantomime en 2 actes, avec Boussenot, musique de Gregh (Bodinière, 08 février 1894)

Tonton, opérette en 1 acte, avec de Gorsse et Bletry (Eden-Concert, décembre 1894)

Phrynette, opérette en 1 acte, musique de Justin Clérice (Parisiana, 28 janvier 1895)

le Rajah de Chatou, opérette en 1 acte, avec de Gorsse et Jacoutot (Pépinière, 01 mars 1895)

la Saint-Valentin, opérette en 3 actes, avec Maurice Ordonneau, musique de Frédéric Toulmouche (Bouffes-Parisiens, 28 mars 1895)

Arlette, ballet-pantomime en 2 actes, musique de Louis Gregh (Olympia, 13 mars 1896)

Léda, opérette en 1 acte, musique de Justin Clérice (Parisiana, 29 février 1896)

Vénus à Paris, ballet-pantomime en 3 actes, avec Mercklein, musique de Cieutat (Casino de Paris, 09 septembre 1896)

le Moulin des roses, opéra-comique en 1 acte, musique de Louis César Desormes (Galerie Vivienne, décembre 1898)

Noël de Pierrot, mimodrame en 3 actes, musique de Vittorio Monti (Paris, 26 mars 1900)

le Sire de Framboisy, opérette en 3 actes, avec André Sciama, musique de Gaston Meynard (Bruxelles, 05 décembre 1900)

Mam'zelle Frétillon, opéra-comique en 3 actes, musique de Vincenzo Monti (Rome, 22 novembre 1902)

Yetta, opéra-comique en 3 actes, musique de Charles Lecocq (Galeries Saint-Hubert, Bruxelles, 07 mars 1903)

le Roi Arthur, poème lyrique en 3 épisodes, musique de Marcel Samuel-Rousseau (Conservatoire de Paris, 08 novembre 1903)

la Salutiste, opéra-monologue en 1 acte, musique de Charles Lecocq (Théâtre des Capucines, 14 janvier 1905)

Maïa, cantate, mise en musique par Victor Gallois (1905), puis par Lili Boulanger (1911)

Ah ! Prends-moi, opérette en 3 actes, avec Louis Bousquet, musique de Robert Casa (Montrouge, 21 septembre 1928)

Gaston, opérette en 3 actes, avec Raoul Praxy et Louis Hennevé, musique de Gaston Gabaroche (Comédie-Caumartin, 08 mars 1930)

Qui ?, opérette bouffe en 3 actes, avec Louis Hennevé, musique de Max d'Yresne (Potinière, 09 mai 1931)

 

mélodies

 

Petite Mireille, musique de Jules Massenet (1899)

 

 

 

 

 

Encylopédie