Ernest BLUM

 

 

 

Ernest BLUM

 

auteur dramatique et journaliste français

(Paris ancien 7e, 15 août 1836* – Paris 10e, 19 septembre 1907*)

 

Fils de Cerf BLUM (Paris ancien 6e, 07 novembre 1807* Paris 11e, 10 octobre 1860*), artiste dramatique, et de Sara REINS (Haguenau, Bas-Rhin, 19 juillet 1808 ap. 1860), mariés à Paris ancien 7e le 28 mai 1832*.

 

 

Fils d'un acteur, il travaille de très bonne heure pour le théâtre. Ecrivain plein de verve et d'esprit, il s'est fait connaître comme journaliste au « Charivari », au « Rappel », au « Gaulois », etc., et comme auteur dramatique, par un nombre considérable de pièces, de genres très divers, pour la plupart en collaboration avec Alexandre Flan, Clairville, Lambert-Thiboust, Monnier, Brisebarre, Labiche, et surtout Raoul Toché, etc. Parmi ses revues, vaudevilles, drames, livrets d'opérettes, etc., nous citerons : les Délassements en vacances (1860) ; les Noces du diable (1863) ; Rocambole (1864) ; Cendrillon (1866) ; la Jolie Parfumeuse (1874) ; Rose Michel (1875) ; l'Espion du roi (1876) ; Belle Lurette (1880) ; le Château de Tire-Larigot (1884) ; le Petit Chaperon rouge (1885) ; Mademoiselle Gavroche (1885) ; le Parfum (1888) ; les Femmes nerveuses (1888) ; le Cadenas (1889) ; Paris fin de siècle (1890) ; Madame l'Amiral (1892) ; Monsieur Coulisset (1892) ; la Maison Tamponin (1893) ; la Rieuse (1894) ; le Carnet du diable (1895) ; le Carillon (1897) ; etc. Il a publié en volumes : Entre Bicêtre et Charenton, et les Aventures d'un notaire (1866) ; Journal d'un vaudevilliste (1894) ; les Mémoires d'un vieux beau (1895) ; le Jeu de l'amour et de la roulette (1905) ; etc. Il a encore publié : la Poudre de Perlinpinpin, Robinson Crusoé (1899), le Petit Chaperon rouge, féerie (1902), un Soir d'hiver (1903) et une Biographie complète de Henri Rochefort. Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 18 janvier 1881.

En 1897, il habitait 53 rue Vivienne à Paris 2e ; en 1905, 18 boulevard de Bonne-Nouvelle à Paris 10e. Il est décédé à soixante-et-onze ans, célibataire, en son domicile, 3 rue de Mazagran à Paris 10e.

 

 

 

livrets

 

Latrouillat et Truffaldini ou les Inconvénients d'une vendetta infiniment trop prolongée, saynète-opéra en 1 acte, avec Alexandre Flan, musique d'Hervé (Folies-Concertantes, 28 mai 1855)

le Plat du jour, revue en 3 actes et 20 tableaux, avec Alexandre Flan, musique d'Hervé (Délassements-Comiques, 21 décembre 1861) => livret

le Bénéfice de Rouflaquet, revue en 5 actes et 20 tableaux, avec Alexandre Flan, musique d'Hervé (Délassements-Comiques, 1861)

la Fanfare de Saint-Cloud, vaudeville en 1 acte, avec Paul Siraudin, musique d'Hervé (Délassements-Comiques, 30 mai 1862)

le Hussard persécuté, opéra-comique en 1 acte, musique d'Hervé (Délassements-Comiques, 30 mai 1862)

la Revue pour rien ou Roland à Rongeveaux, revue en 2 actes, avec Clairville et Paul Siraudin, musique d'Hervé (Bouffes-Parisiens, 27 décembre 1864)

Cendrillon ou la Pantoufle merveilleuse, féerie en 5 actes, avec Clairville et Albert Monnier, musique de Victor Chéri (Châtelet, 04 juin 1866)

la Jolie Parfumeuse, opéra-comique en 3 actes, avec Hector Crémieux, musique de Jacques Offenbach (Renaissance, 29 novembre 1873)

Bagatelle, opéra-comique en 1 acte, avec Hector Crémieux, musique de Jacques Offenbach (Bouffes-Parisiens, 21 mai 1874)

la Famille Trouillat, opérette bouffe en 3 actes, avec Hector Crémieux, musique de Léon Vasseur (Renaissance, 10 septembre 1874)

Mirlitons, vaudeville-revue en 3 actes et 7 tableaux, avec Henri Chabrillat, Alfred Duru et Henri Bocage, musique d'Auguste Cœdès (Folies-Dramatiques, 19 avril 1876)

Belle Lurette, opérette-bouffe en 3 actes, avec Edouard Blau et Raoul Toché, musique de Jacques Offenbach (Renaissance, 30 octobre 1880)

le Château de Tire-Larigot, opérette en 3 actes, avec Raoul Toché, musique de Gaston Serpette (Nouveautés, 30 octobre 1884)

le Diable au corps, opérette en 3 actes, avec Raoul Toché, musique de Marenco (Bouffes-Parisiens, 19 décembre 1884)

Mam'zelle Gavroche, comédie-opérette en 3 actes, avec Edmond Gondinet et Albert de Saint-Albin, musique d'Hervé (Variétés, 24 janvier 1885)

le Naufrage de M. Godet, vaudeville-pantomime en 3 actes et 8 tableaux, avec Raoul Toché (Variétés, 04 septembre 1885)

le Petit Chaperon rouge, opérette en 3 actes, avec Raoul Toché, musique de Gaston Serpette (Nouveautés, 10 octobre 1885)

Adam et Ève, opérette en 3 actes, avec Raoul Toché, musique de Gaston Serpette (Nouveautés, 06 octobre 1886)

le Royaume des femmes, opérette en 3 actes, avec Paul Ferrier, musique de Gaston Serpette (Nouveautés, 22 février 1889)

le Carnet du diable, opérette en 3 actes, avec Paul Ferrier, musique de Gaston Serpette (Variétés, 23 octobre 1895)

le Carillon, opérette-féerie en 4 actes, avec Paul Ferrier, musique de Gaston Serpette (Variétés, 07 novembre 1896)

le Petit Chaperon rouge, opérette en 3 actes, avec Pierre Decourcelle et Paul Ferrier, musique de Marius Baggers (Châtelet, 22 décembre 1900)

 

 

 

 

Encylopédie